LES COLLECTIONNEURS

Ils parlent rarement d’eux dans leurs pages web : normal....
Nous leur avons donc posé une vingtaine de questions pour mieux connaître ces fondus de la machine d’échecs. Merci à tous d’y avoir répondu.


france Alain Zanchetta : 120 machines
 Pointeur-doigt
germany Christian Marquardt : 25 machines
 Pointeur-doigt
france Eric Belot : 272 machines
 Pointeur-doigt
france Patrick Focraud 44 machines
 Pointeur-doigt
france Eric Gallula : 30 machines
 Pointeur-doigt
france Eric Terrien : 26 machines
 Pointeur-doigt
netherland Hein Veldhuis : 170 machines
 Pointeur-doigt
netherland Luuk Hofman : 280 machines
 Pointeur-doigt
netherland Hans Van Mierlo 100machines
 Pointeur-doigt
england Michael Watters : 280 machines
 Pointeur-doigt
brazil Oswaldo Monteiro30 machines
 Pointeur-doigt
france Jean Robert 10 machines
 Pointeur-doigt
usaSteve Blincoe 550 machines
 Pointeur-doigt
englandMark Uniacke 30 machines
 Pointeur-doigt
france Joel Asselin 100 machines
 Pointeur-doigt
belgiumEric Warolous 18 machines
 Pointeur-doigt
usaMaurice Ohayon 800 machines
 Pointeur-doigt


 
Diode-verteDiode-verteDiode-verte


Alain Zanchetta
Alain-128x128

Alain a un avantage : Qu'elle soit échiquéenne ou autre, quand il aborde l'informatique, il sait de quoi il parle ! Consultant dans ce domaine, il est d’ailleurs l'auteur de quelques programmes tournés vers ce jeu. A voir sur son site, tout comme les résumés du fameux tournois de Saints dont il est co-organisateur.

Question 1
Combien possédez vous de machines dédiées ?

Un peu plus d’une centaine, peut-être cent-vingt ?...

Question 2
Vous considérez-vous comme un "collectionneur" ?

Non, pas vraiment (sinon j’aurais la réponse à la question précédente)… bon, avec Steve B. on était tombés d’accord sur le terme « semi-collector » car avoir autant de machines relève de la collection mais comme je ne cherche pas l’exhaustivité et surtout, que je me fiche totalement des boîtes et des notices originales, je ne suis pas un vrai collectionneur. De la même manière, je n’aurais jamais été prêt à payer 300-400 Euros pour un Chess Challenger 1 sous prétexte qu’il était le premier…bon, j’ai fini par en avoir un en achat immédiat à $15 sur ebay, c’est mieux .
Je commençais un peu à devenir collectionneur mais un jour, je me suis rendu compte qu’il était « stupide » d’acheter des machines avec lesquelles je n’avais pas spécialement envie de jouer : j’ai alors stoppé net tous ces achats « secondaires » pour me limiter seulement aux machines me faisant vraiment plaisir.

Question 3
Y a-t-il un thème à votre collection ?

Les machines qui m’ont fait rêver quand j’étais adolescent et que je n’avais pas les moyens de me les payer : ça se traduit donc en premier par Fidelity puis les Novag et Mephisto des premières années, i.e. plutôt des 6502, Z80 que des ARM

Question 4
Avez-vous d'autres véritables passions ?

Ma plus grande passion est la programmation, juste derrière viennent les jeux et les mathématiques : tout a démarré à peu près en même temps au début des années 80 avec la découverte de Science & Vie et surtout Jeux & Stratégie, revue à laquelle j’ai été abonné à partir du n°3 jusqu’à sa disparition. J’ai commencé à programmer sur une TI 58, puis je suis passé à l’Apple II sur lequel j’ai passé un temps fou et que j’ai utilisé très longtemps puisque lorsque je l’ai rangé (ok, il marche toujours), je suis directement passé au PC 486DX33 sous Windows 3.1. Depuis, je programme tout ce que me tombe entre les mains : PC bien sûr, Calculatrices, Pocket PC, Mac, iPhone, Zune et même Xbox 360. Un de mes collègues dit que je programmerais mon grille-pain s’il avait une API !
Sans les collectionner, j’ai aussi une vingtaine de calculatrices programmables…
Ce tour d’horizon ne serait pas complet si je ne parlais pas du Rubik’s Cube : ça fait près de 30 ans qu’il ne doit pas se passer une semaine sans que je manipule un cube, j’en ai pas mal aussi, du 2x2x2 au 6x6x6 en passant par quelques formes un peu exotiques.
Et j’aime faire les ponts entre ces différentes passions : la plupart de mes programmes sont relatifs aux jeux ou aux maths, les échiquiers électroniques sont un de ces ponts, surtout ceux qui disposent d’un port série…
Pour les côtés moins geek, je suis aussi passionné de cinéma (219 films vus en salle en 1989 ) et c’est assez cool car c’est plus facile à partager comme centre d’intérêt que les échiquiers ou les calculatrices : j’initie actuellement mes deux aînés en leur montrant les films « incontournables ».

La passion naturelle du fort en maths (ou mat ?!.....)Rubik's-cube

Question 5
Quand a débuté ce hobby, selon vous, pourquoi ?

D’une certaine manière, le point de départ est la période que je mentionnais précédemment : j’ai des souvenirs assez forts de cette époque, où j’ai un mon premier échiquier, un CC7, et mes premiers achats sur ebay ont vraiment été des achats de nostalgique : outre les échiquiers et les calculatrices, j’ai aussi racheté quelques Apple II, des livres d’informatique de l’époque, quelques wargames décrits dans Jeux et Stratégie, etc… Ensuite, je me suis pris au jeu en achetant la plupart des machines que je connaissais à l’époque… puis quelques autres que je découvrais sur ebay ou les forums de passionnés.

Question 6
Vous êtes-vous fixé un objectif ?

Non, pas du tout d’objectif… ou alors, c’est que je l’ai déjà atteint ? Bon, il reste néanmoins quelques machines que j’aimerais bien avoir : Fidelity Prestige, Mephisto Berlin Pro, Novag Scorpio ou Diablo.

Question 7
Dans vos machines, quelle est ou quelles sont vos préférées ?

Fidelity Par Excellence, Elite et Sargon 2.5 et ARB pour des raisons historiques (le Par Excellence a été ma 2e machine, en 1987, et les autres étaient les machines de rêve de l’époque), le Mephisto Nigel Short car j’adore ce « form factor » et ce joueur et enfin le Renaissance car c’est la plus belle machine.

Question 8
En dehors de vos propres machines, quelles sont vos préférées ?

Non, je ne vois pas vraiment de machine à citer ici…

Question 9
Avez-vous des programmeurs préférés ?

Je ne joue pas assez bien pour faire la différence entre le style des programmeurs, et c’est donc les Spracklen qui me viennent à l’esprit, à cause de leur période chez Fidelity.

Question 10
Jouez vous avec vos machines .... ?

J’aime jouer avec mes machines mais je manque souvent de temps et d’énergie ; c’est donc souvent en vacances que je joue car il est très rare que je n’emporte pas un échiquier électronique avec moi. Pour des raisons de taille et d’autonomie, c’est donc avec les machines suivantes que je joue le plus régulièrement : Mephisto Nigel Short, Par Excellence, Novag Super Constellation.

Question 11
Jouez vous au échecs en dehors des machines ou des programmes ?

Je ne joue quasiment jamais en dehors des machines car je n’ai pas d’adversaire dans mes proches. Je m’étais inscrit au club d’Evry il y a quelques années mais par manque de temps, cela se limitait aux cours du vendredi soir et à la partie du dimanche après-midi en équipe qui était donc la seule partie que je jouais contre un adversaire humain.

Question 12
Quel est vôtre niveau aux échecs ? )

J’avais obtenu un classement de 1740 à cette époque mais je pense que je ne le méritais pas et qu’il faut plutôt compter entre 1500 et 1600.

Question 13
Si vous êtes joueur, quelle type d'ouverture vous préférez avec les blancs ?

Je ne comprends rien aux ouvertures. J’ai eu longtemps tendance à jouer la partie Italienne… parce que c’était la ligne que mon CC7 jouait le plus souvent. Ensuite, j’ai plutôt joué le gambit dame car je me faisais massacrer moins vite contre les machines plus fortes ou les adversaires en carbone.

Question 14
Si vous êtes joueur, considérez-vous que les machines vous font progresser ?

Non car je n’arrive pas à me concentrer suffisamment : je joue bien trop vite et il est trop facile de faire « Take Back » ou « New Game ».

Question 15
Avez-vous des joueurs d'échecs que vous appréciez particulièrement ?

Nigel Short car je me marre quand je lis ses articles dans New In Chess, c’est le « British » par excellence…

Nigel Short
Nigel Short (crédit : Chessbase)


Question 16
Jouez vous avec des programmes sur PC, si oui lesquels ?

Non je ne joue pas avec. J’achetais régulièrement des Junior ou Fritz pour analyser mes parties quand je jouais plus, puis simplement pour avoir la nouvelle interface Chessbase. Bon, j’ai quand même quelques vieux programmes mais c’est juste pour essayer d’utiliser quelques trucs connectables comme le Mephisto PC Board ou le Mephisto PC Module. Aujourd’hui, j’utilise souvent Hiarcs dans l’interface de Fritz pour noter les parties entre échiquiers tout en ayant une analyse en temps réel.

Question 17
Diriez-vous que cette passion tient une place importante dans votre vie, dans tous les sens du terme.... ?

Non : d’une part parce que j’ai quasiment arrêté d’acheter des machines (même si je passe chaque jour un certain temps sur ebay et les forums) et que je ne passe pas trop de temps à jouer avec et d’autre part parce que j’ai beaucoup de place chez moi et donc aucun problème de stockage.

Question 18
Comment votre entourage prend-il la chose ?

Mon épouse a toujours très bien accepté mes machines et ne m’a jamais fait la moindre réflexion sur mes achats, mes tours dans les vides-greniers (toujours infructueux) ou le tournoi de Saints . Cette nostalgie pour cette période de mon adolescence (échiquiers, calculatrices, jeux) fait partie de moi-même après tout !

Question 19
Avez-vous un souvenir particulier sur l'acquisition d'une machine ?

Une fois, j’ai appelé un numéro trouvé dans une petite annonce pour une vente de Super 9 ; celui-ci avait été vendu depuis longtemps mais le vendeur me connaissait via mon site. Il m’a proposé une Mephisto Turniermachine à la place, à un prix défiant toute concurrence (même si elle reste la machine la plus chère que j’ai achetée). Je n’ai jamais compris car ce vendeur connait bien ebay et même un site comme « Suche und Biete » et ce n’est donc pas comme si j’avais acheté une machine à quelqu’un en ignorant la valeur. Par la suite, j’ai pu acheter l’Eprom d’un autre programme pour la Turniermachine directement à Richard Lang… j’ai gardé l’enveloppe manuscrite aussi précieusement que l’Eprom elle-même 

Turniermaschine
Le Mephisto Turniermaschine Vancouver 68030. 1991, d’Alain en personne !...(elo 2230)


Question 20
Enfin, comment faîtes vous pour trouver de nouvelles machines, que conseilleriez vous à ceux qui veulent débuter ?

Ebay reste quand même la source principale de mes machines. Je me promène de temps en temps sur les autres sites de petites annonces mais cela n’a jamais rien donné d’exceptionnel. Dire qu’on collectionne les échiquiers sur les forums peut donner quelques contacts, mais là encore je n’ai jamais eu de proposition vraiment intéressante. Je pense que le mieux est certainement d’en parler aux joueurs d’échecs d’un certain âge (i.e. qui avaient les moyens d’acheter des machines dans les années 80-90) dans les clubs.
En tout cas, je dirais qu’il faut prendre son temps : j’ai payé quelques machines très cher sur ebay au début à cause d’une espèce de boulimie, depuis j’ai compris que la plupart reviennent périodiquement et qu’on finit toujours par réussir à les acquérir à un prix raisonnable.


Haut-de-page-fleche

 
Diode-verteDiode-verteDiode-verte


Christian Marquardt
Christian-130x130

Il est allemand mais parle parfaitement le français, n'hésite pas à traverser le Rhin pour disputer des tournois de machines sur l'hexagone. Plus jeune de notre rubrique, puisqu'il n'a pas encore la quarantaine ( en décembre 2009), Christian est aussi le meilleur joueur avec plus de 2050 elo.

Question 1
Combien possédez vous de machines dédiées ?

Vingt cinq.

Question 2
Vous considérez-vous comme un "collectionneur" ?

Ca dépend. En fait, je joue beaucoup avec toutes mes machines, et je les fais jouer entre elles aussi. Je ne les garde pas seulement pour les regarder, je les utilise.
Mais c´est quand même important qu´elles soient en bonne état.

Question 3
Y a-t-il un thème à votre collection ?

J´essaie de collectionner les machines les plus fortes.

Question 4
Avez-vous d'autres véritables passions ?

Ma famille... et le foot-ball !

Question 5
Quand a débuté ce hobby, selon vous, pourquoi ?

En 2004. C´était un ancien collegue qui m´a prêté un échiquier électronique pour mes voyages de fonction (je pense que c´était un Sapphire).
Je ne voulais plus le quitter !..., Je me suis donc procuré un Exclusive Vancouver…le virus commençait.

Question 6
Vous êtes-vous fixé un objectif ?
.
Peut être d'avoir tous les machines au-delà de 2200 elo ? Mais disons que non, je n'ai pas de réel objectif.

Question 7
Dans vos machines, quelle est ou quelles sont vos préférées ?

La Version 11 de Fidelity est ma machine préférée…grace a son style plutot chaotique mais aussi son design. Et le Revelation de Ruud Martin, parce que il y a beaucoup de moteurs différents disponibles, même tous les logiciels de Richard Lang.

Question 8
En dehors de vos propres machines, quelles sont vos préférées ?

J´aimerais bien trouver un Turniermaschine 68030 de Mephisto. Pourquoi? Juste pour la posséder.

Question 9
Avez-vous des programmeurs préférés ?

Spracklen, c'est ce que disais dans une précédente question, le style de jeu est imprévisible.

Question 10
Jouez vous avec vos machines, souvent, jamais .... ?

Presque chaque soir.

Question 11
Jouez vous au échecs en dehors des machines ou des programmes, si oui dans quelles conditions ?

De temps en temps je joue dans un club dans le coin ou sur l´internet. Jadis je participais aux tournois, mais avec les enfants, ça a diminué jusque a ne plus y participer du tout....

Question 12
Quel est vôtre niveau aux échecs ?

2070 Fide

Question 13
Si vous êtes joueur, quelle type d'ouverture vous préférez avec les blancs ?

Cavalier c3 c´est mon ouverture favorite.

.Christian+jeu2
Plus de 2000 elo, Christian a de quoi faire chauffer les puces de ses adversaires !...


Question 14
Si vous êtes joueur, considérez-vous que les machines vous font progresser ?

Non je ne pense pas…c´est juste un divertissement. Il vaut mieux suivre les parties de grands maîtres pour avancer, ou étudier un bon livre.

Question 15
Avez-vous des joueurs d'échecs que vous appréciez particulièrement ?

Bobby Fischer, j´adore son livre avec ses 60 meilleurs parties.
Alekhine aussi, j´avais appris beaucoup de choses grace a ses livres quand j´étais jeune.

Question 16
Jouez vous avec des programmes sur PC, si oui lesquels ?

Non, jamais. J´utilise Rybka 3 pour les analyses c´est tout.

Question 17
Diriez-vous que cette passion tient une place importante dans votre vie ?

Pas facile des trouver une réponse…je pense que je pourrais exister sans mes échiquers électroniques mais ca serait dur de vivre sans le jeu d´échecs.

Question 18
Comment votre entourage prend-il la chose ?

Mon entourage s´avoue vaincu...
Mon épouse ne me connait pas sans un échiquier soit en bois soit électronique, pour elle, ça fait donc partie de ma personnalité .
Mon fils lui commence a s´intéresser aux échecs (il a 3 ans). Ma fille (5) s´en fiche.

Question 19
Avez-vous un souvenir particulier sur l'acquisition d'une machine ?

Ca m'a pris plus qu´un an pour convaincre un ami de me vendre la version 11 (ndlr : Fidelity Elite-Avant Garde ). Il faut savoir qu'il en avait deux !....

Question 20
Enfin, comment faîtes vous pour trouver de nouvelles machines, que conseilleriez vous à ceux qui veulent débuter ?

Ben, je connais beaucoup de vraies collectionneurs maintenant (pas de faux comme moi-même). Chez eux on peut trouver une belle machine de temps en temps.
Mais, pour l´instant, j´ai toutes les machines que je voulais (sauf la Turniermaschine 68030).


Haut-de-page-fleche

 
Diode-verteDiode-verteDiode-verte


Eric Belot

Eric-Belot2

Ce technicien supérieur de 46 ans détient, à notre connaissance, la plus belle collection française du genre, d'un niveau tout à fait comparable à celle des meilleures étrangères. Une référence, tout comme son excellent site Blitzchess

Question 1
Combien possédez-vous de machines dédiées ?

272

Question 2
Vous considérez-vous comme un "collectionneur" ?

Définition du collectionneur 
: Le collectionneur est un amateur qui constitue librement sa collection selon le temps et les moyens dont il dispose dans son temps de loisirs.
Alors oui, je suis un collectionneur.

Question 3
Y a-t-il un thème à votre collection ?

J’ai une préférence pour les années 81-86. J’ai, comme beaucoup de collectionneurs de jeux d’échecs électroniques, cette nostalgie de ces magnifiques machines qui m’ont fait « baver et vibrer » pendant cette période. Mais vu les prix à l époque…maintenant je me venge un peu !

Question 4
Avez-vous d'autres véritables passions ?

Les logiciels d’échecs
L’histoire des jeux vidéos.et des ordinateurs.
Les machines dédiées : Dames électronique, Bridge, Backgammon…

Question 5
Quand a débuté ce hobby, selon vous, pourquoi ?

En 2 phases : 80-85, J’ai fait acheter à mes parents le magnifique Chess Mate et le Scisys Rapier. Ensuite, j’ai acheté, avec mes premiers salaires, le Morphy Encore, le Scisys ChessPartner 2000 et j’ai fini par le Superbe Mephisto 3 et son plateau ESB 6000.
Ensuite passage sur ordinateur PC et logiciels d’échecs jusqu’en 2006.
C’est en cherchant le jeu Nathan « Initiation aux échecs » pour mon fils que je suis tombé sur le site d’Alain Zanchetta (grand Spécialiste des échecs électroniques) Et là ! J’ai eu une véritable révélation. Tous les souvenirs de ces magnifiques machines sont remontés à la surface et je suis devenu un accro à la collectionnite.

1980 : Premier symptôme de la maladie....chessmate

Question 6
Vous êtes-vous fixé un objectif ?

Par la force des choses et surtout pour un problème de place, je dois me contenter de … 250-260 machines.

Question 7
Dans vos machines, quelle est ou quelles sont vos préférées?

Le Mephisto III-S Glasgow, la première machine 16 bits.

Question 8
En dehors de vos propres machines, quelles sont vos préférées?

Le prototype Boris Handroid (prouesse technique – robot avec bras articulé)
Le Mephisto Turniermachine (surtout celui d’Alain Z……) c’est le Monstre Champion du Monde de Richard Lang
Le Mephisto 3 (Mon coup de cœur)

Question 9
Avez-vous des programmeurs préférés, pourquoi ?

Dan & Kathe Spracklen. C’étaient les meilleurs pendant les années 80, ma période préférée.

Question 10
Jouez vous avec vos machines, souvent, jamais .... ?

Oui, j’organise quelques tournois : Pages tournois Blitzchess

Question 11
Jouez vous au échecs en dehors des machines ou des programmes ?

Non

Question 12
Quel est vôtre niveau aux échecs ?

Un pénible 1500 Elo

Question 13
Si vous êtes joueur, quel type d'ouverture vous préférez avec les blancs ?

Pas spécialement.

Question 14
Si vous êtes joueur, considérez-vous que les machines vous font progresser ?

Non, par contre dans la connaissance du style de jeu de la machine... oui !

Question 15
Avez-vous des joueurs d'échecs que vous appréciez particulièrement ?

Victor Kortchnoy pour son style combatif.

Question 16
Jouez vous avec des programmes sur PC, si oui lesquels ?

J’aime tester et organiser des tournois entre les différents moteurs.

Question 17
Diriez-vous que cette passion tient une place importante dans votre vie ?
Effectivement, c’est important pour moi, il ne se passe pas une journée sans aller fureter sur les différents sites dédiés à ce sujet et je suis toujours à la recherche de la perle rare...

Question 18
Comment votre entourage prend-il la chose ?

Bien, mais comme toute passion qui se « respecte » c’est quelque chose de dévorant, alors pour éviter de se fâcher justement avec son entourage, j’ai trouvé un compromis, je consacre 1h30 par soir à cette passion (je me prive des excellents programmes diffusés sur nos chaines publiques et privées) et un peu plus le week-end : Organisation des tournois machines et surtout mise à jour du site.

E.B Collection
Une petite parie de la collection d’Eric : Vous avez dit mordu ?!.....

Question 19
Avez-vous un souvenir particulier sur l'acquisition d'une machine ?

Deux coups de chance : un super 9 à 50 € et un Fidelity Avant-garde 2100 à 20 €, un petit peu abimé mais qui fonctionne sans problème.

Question 20
Enfin, comment faîtes vous pour trouver de nouvelles machines, que conseilleriez vous à ceux qui veulent débuter ?

En France, c’est un peu compliqué. Il n’y a pas grand-chose sur les sites de ventes (enchères et autres) Il faut se tourner vers l’Allemagne mais les prix sont assez élevés.
Il reste les vides-greniers, pour ma part je n’ai jamais trouvé de belles machines. Ce qui fonctionne encore pas mal, c’est des éventuelles échange ou ventes entre collectionneurs. Malheureusement nous ne sommes pas nombreux.


Haut-de-page-fleche

 
Diode-verteDiode-verteDiode-verte


Patrick Focraud

Patrrick Forcaud


Depuis 2006, Patrick organise chaque année le Tournoi de Saints. Situé à une cinquantaine de kilomètre de la capitale, son village reçoit la visite d'une dizaine de mordus des machines électroniques venant s'affronter via leurs jolis joujoux. Une initiative particulièrement sympathique, à l'image de son initiateur.

Question 1
Combien possédez vous de machines dédiées ?

Quarante quatre machines

Question 2
Vous considérez-vous comme un "collectionneur" ?

Oui vu le nombre et non car je n'attache aucune importance au contenant, boîte d’origine, alimentation.... seule la machine m'intéresse !

Question 3
Y a-t-il un thème à votre collection ?

Pas vraiment: au départ, je recherchais les "machines nostalgiques" que, à l'époque, je n'avais pas les moyens de m'offrir (80-90). Puis j'ai axé sur les plateaux bois, mes derniers achats sont 1 Risc II, deuxTasc dont un malheureusement en panne (et c'est grave docteur) et un Elite AS

Question 4
Avez-vous d'autres véritables passions ?

Le poker; je l'ai découvert assez récemment quand l'un de mes fils s'y est intéressé, j'ai appris pour pouvoir jouer avec lui et depuis je suis assez accro ! je m'intéresse aussi beaucoup aux sports, le foot de moins en moins et le rugby de + en +

Poker-3Poker et Echecs, deux de ses passions.

Question 5
Quand a débuté ce hobby ?

Tout début des années 80; mon premier appareil fut un MK1 offert pour Noël puis j'ai réussi à acheter un MGM Sargon 2.5, je possède toujours ces 2 machines.

Question 6
Vous êtes-vous fixé un objectif ?

Certains ont été atteints (les machines nostalgiques) puis le Tasc (la référence), mon objectif en cours est un ARB avec module 4.0...


Question 7
Dans vos machines, quelle est ou quelles sont vos préférées ?

Les plateaux bois : Risc, Tasc ou Exclusive 68030.

Question 8
En dehors de vos propres machines, quelles sont vos préférées ?

A part l'ARB, le Prestige !!
(NDLR : Liens d’infos sur
Prestige - ARB 4.0.

Question 9
Avez-vous des programmeurs préférés ?

Les Spraklens en tant que pionniers, Kittinger pour son jeu très "vivant" et les valeurs sures comme Lang, De Koening ou Shroedder

Question 10
Jouez vous avec vos machines, souvent, jamais .... ?

Oui, j'organise régulièrement des tournois par thème ou force de jeu, il m'est arrivé de m'y inclure mais cela demande beaucoup de temps donc je raccourcis les durées et je fais l'arbitre, c'est plus reposant !

Question 11
Jouez vous aux échecs en dehors des machines ou des programmes ?

Plus maintenant mais j'ai été classé en critérium et IPR ....dans une autre vie.

Question 12
Quel est votre niveau aux échecs ?

Mes classements officiels vont de 1560 à 1720 elo.

Question 13
Si vous êtes joueur, quel type d'ouverture vous préférez avec les blancs ?

Toujours e4, après je m'adapte en fonction de la réponse, mais j'aime bien les schémas de l'Italienne

Question 14
Si vous êtes joueur, considérez-vous que les machines vous font progresser ?

Au départ, oui; quand vous êtes débutants, vous progressez très vite puis votre niveau se stabilise en fonction de vos compétences et c'est à ce moment qu'il faut "bouquiner", les machines vous aident, mais ne font pas de miracles...

Question 15
Avez-vous des joueurs d'échecs que vous appréciez particulièrement ?

J'aime les échecs spectaculaires. J’avais été initié en terminale e,t curieusement, je n'avais pas accroché. Puis j'ai découvert le jeu par correspondance et j'ai commencé à comprendre ce qu'était réellement les échecs, je découvrais la partie immergée de l'iceberg et deux de ses génies que sont Fischer et Tal !!!

FisherTal
Fisher, Tal des champions hors normes.


Question 16
Jouez vous avec des programmes sur PC ?

Seulement pour les études ou les vérifications, j'ai besoin du contact physique des pièces, je suis un tactile !

Question 17
Diriez-vous que cette passion tient une place importante dans votre vie ?

Pas une place importante mais cela fait partie de ma vie comme d'autres choses...

Question 18
Comment votre entourage prend-il la chose ?

Très bien; quand cela dure depuis une trentaine d'année, on est bien obligé de vous prendre au sérieux !!

Question 19
Avez-vous un souvenir particulier sur une acquisition d'une machine .... ?

Mon MK1; c'était ma première machine et j'étais complètement fasciné. Comme j'avais remarqué que son niveau avoisinait celui d'un autre ami de 30 ans (Eric G. ), je lui donnais beaucoup de temps pour la réponse et il m'arrivait assez fréquemment de faire l'impasse sur le déjeuner. Je travaillais à l'époque à Paris à 30 minutes de métro pour rentrer chez moi le midi et découvrir sa réponse !!!
Faut être un peu space, non ?

MK1-Novag

Le Chess Champion MK1 de Novag (78) pionnier des échecs à puce... et des prises de tête !


Question 20
Enfin, comment faîtes vous pour trouver de nouvelles machines, que conseilleriez-vous à ceux qui veulent débuter ?

Dès le printemps, je fais tout les vide-greniers de ma région, mais je n'ai jamais trouvé de machines extraordinaires, mes plus belles ont été acquises par relation, mais aux beaux jours, je repartirais en chasse, on ne sait jamais...
Haut-de-page-fleche









 
Diode-verteDiode-verteDiode-verte


Eric Gallula

Eric-Gallula

Habitué du Damier de l'Opéra et de la Librairie St Germain, les deux temples parisiens de la belle époque, Eric, 57 ans, fait partie des pionniers. S'il a un peu levé pied sur l'achat frénétique des machines, il faut encore voir comment ce fidèle participant du Tournoi de Saints y défend brillamment l'honneur des programmes Kittinger. On ne se refait pas !

Question 1
Combien possédez vous de machines dédiées ?

Une trentaine environ

Question 2
Vous considérez-vous comme un "collectionneur" ?

Non. J'ai acheté pas mal de machines dans les années 80 mais pratiquement aucune depuis les années 90. Ma collection ne s'est donc pas tellement étoffée depuis même si j'ai fait de nombreux échanges et, du coup, eu en possession beaucoup de machines différentes. Mais les programmes d'échecs m'ont toujours passionné. J'ai même collaboré comme beta testeur au développement de programmes pour nos célèbres amis Richard Lang et Christophe Théron.


Question 3
Y a-t-il un thème à votre collection ?

Oui. Dés le départ, je souhaitais acquérir les machines les plus fortes; l’autre critère était d'avoir au moins une machine de chaque marque.
Ah oui, il y avait autre chose qui m’amusait bien, l’over-clocking *. C'était mon truc l'over-clocking ; je le faisais même sur mes PC!

Ceci dit j'ai endommagé un Fidelity Sensory 12 comme ça. Mais, par contre, j'ai bidouillé mon Citrine avec un ami et on peut passer de 20 à 24 Mghz
* Ndlr : "Over-Clock" est un upgrade de la cadence du processeur permettant une profondeur de recherche légèrement supérieure à temps de réflexion égal.

Question 4
Avez-vous d'autres véritables passions ?

Ma famille, bien sûr. Informaticien de métier, je m’intéresse à tout ce qui touche à l’informatique et aux nouvelles technologies.
Durant ma jeunesse, j’ai aussi touche au vélo ; cela me plaît toujours mais devant la télé....
Enfin, je suis très nostalgique de la chanson des années 80.

Question 5
Quand a débuté ce hobby ?

C’était en 80 à l'achat d'un Fidelity Voice Challenger, puis il y a aussi eu ces fameuses Brikett de Mephisto ; j’avais également un Fidelity SC 9 que j'ai d'ailleurs gardé.

J'étais un habitué de la Librairie St Germain et du Damier de l'Opéra. Ces personnes me faisaient entièrement confiance, elles savaient que j'étais extrêmement soigneux avec mes machines et parfois, elles me rachetaient un vieux modèle en échange du tout dernier de la marque qui venait à peine de sortir en France.
Ainsi, j’ai pu me procurer le Constellation puis le Super Constellation de Novag etc…
On allait tous les ans avec des amis au fameux tournoi d’Aubervilliers qui accueillait joueurs et machines ; nous suivions les matches avec passion...
Nous les supportions et si l’une d’entre elles gagnait alors, nous n’avions qu’une seule idée en tête : Nous la procurer au plus vite!

Nous dévorions les articles et commentaires de notre ami journaliste Pierre Nolot dans sa rubrique d’Europe Echecs, c’était notre mentor.
Ndlr, pour info : Pierre Nolot sur Wikipedia : ici

Question 6
Vous êtes-vous fixé un objectif ?

A cette époque oui, comme je le disais, au moins une machine par marque et si possible les plus fortes ; à présent, j'ai beaucoup freiné par manque de temps, d’argent, puis avec l'arrivée des enfants, les priorités ont changé bien évidemment.


Question 7
Dans vos machines, quelle est ou quelles sont vos préférées ?

J'ai un faible pour les Novag notamment pour le Citrine ! Mais comme j'adore les machines puissantes, je dirais aussi le Tasc R30, le Resurrection I, le Mephisto RISC II ainsi que le Mephisto London 68020


Question 8
En dehors de vos propres machines, quelles sont vos préférées ?

Heu... disons que si je pouvais, le Bavaria de Mephisto.
Ndlr, pour info : Bavaria : ici

Question 9
Avez-vous des programmeurs préférés?

J'aime les programmes de Kittinger. Ils sont un peu imprévisibles, il peuvent faire des sacrifices, c'est vivant. Ceux de Johan De Koenig aussi, très forts pour trouver les mats avec le moins de coup possible, des programmes agressifs. Evidemment, ceux de Richard Lang sont excellents, rappelons quand même que c'est l’un de ses programmes qui a battu pour la première fois Kasparov *, ils sont supers mais c'est un jeu à la Karpov. Extrêmement solides et positionnels, ils attendent la faute....

* Evénement survenu en 94 lors de l'Intel Chess Grand Prix, partie ici.


De KoningJohan de Koning un programmeur apprécié des connaisseurs.

Le Tasc 30, sa plus belle réalisation, et l’une des machines préférées d’Eric.Tasc 30© Tasc R30

Question 10
Jouez vous avec vos machines, souvent, jamais .... ?

J'ai beaucoup joué avec mes machines, moins à présent par manque de temps. En vacances, il m'arrive de jouer quelques parties, surtout avec les Novag.



Question 11
Jouez vous au échecs en dehors des machines ou des programmes ?

Je jouais en club dans les années 80-85. Mais je ne me vois plus passer 4 ou 5 heures devant l'échiquier. A présent, je joue des parties de blitz avec 2 ou 3 copains retraités et quelques autres, disons une fois par mois en moyenne



Question 12
Quel est vôtre niveau aux échecs ?

1700, 1750 elo. Mais je suis trop irrégulier, j’ai plutôt tendance à appuyer sur le bouton « auto-destruction » quand je suis dans une position favorable, je peux aussi essayer de sacrifier pour une attaque décisive et parfois... ça ne passe pas...



Question 13
Si vous êtes joueur, quelle type d'ouverture vous préférez avec les blancs ?

Je joue toujours e4. Si on me répond e5, je joue souvent Cc3. De même si on me répond c5 pour jouer une sicilienne, je joue aussi mon cavalier en c3. L'idée ici, amener mon adversaire hors des sentiers battus (out of book comme on dit).
Je joue aussi l'Espagnole avec les blancs, une vraie torture pour l’adversaire si on ne fait pas trop de bêtises …



Question 14
Si vous êtes joueur, considérez-vous que les machines vous font progresser ?

Non. On progresse en étudiant les parties de grands maîtres, en prenant des cours. De mon point de vue, je n'ai nullement progressé grâce aux machines.



Question 15
Avez-vous des joueurs d'échecs que vous appréciez particulièrement ?

L'un de mes professeurs adorait Paul Morphy. J'ai donc étudié ses parties et j'ai pu apprécier son style de jeu exceptionnel, sans doute le plus fort à son époque. J'aime bien aussi Bobby Fischer. Evidemment, Gary Kasparov et Anatoly Karpov sont également deux joueurs de génie.



Question 16
Jouez vous avec des programmes sur PC, si oui lesquels ?

J'ai la même démarche avec les programmes sur PC, j'adore jouer et faire des tests avec les plus forts. J'ai donc Rybka, Fritz et quelques autres dans leurs dernières versions. J'organise de nombreux tournois entre les différents programmes PC.



Question 17
Diriez-vous que cette passion tient une place importante dans votre vie ?

J'aime beaucoup les échecs et ils tiennent une bonne place dans ma vie; j'espère pouvoir y jouer encore longtemps

Question 18
Comment votre entourage prend-il la chose ?

J’ai pas mal de liberté de ce coté la ; ma chère épouse ne s’intéresse pas du tout au noble jeu. Je joue avec les machines le soir tard sans déranger personne, évidemment, quand je me couche à 1 heure et qu'il faut se lever à 6.... Mais bon !
J’ai aussi essayé d’initier mes enfants qui ont poussé un peu de bois mais sans plus … Dommage.



Question 19
Avez-vous un souvenir particulier sur une acquisition d'une machine ?

Sans doute l'achat d’un Fidelity Elite Champion d'occasion en 1984 à la Librairie St Germain ; je commençais à bien connaître le patron et il
m’avait alors dit : " tiens, je crois que j'ai quelque chose qui va t'intéresser...". Dans mes souvenirs, j’ai aussi quelques échanges, notamment un... disons un peu stupide que j’ai déploré plus tard.
Mais si cela a fait un heureux, tant mieux, c’est le principal.


Fidelity-Champion-Elite

Le fameux Elite Champion sortie en 82, chaque machine était numérotée . © ChessComputer UK


Question 20
Enfin, comment faîtes vous pour trouver de nouvelles machines, que conseilleriez vous à ceux qui veulent débuter ?

Je n'achète pratiquement plus rien depuis des années. même si je me suis remis à m'intéresser aux ordinateurs d'échecs après 10 ans de quasi interruption, je ne fais que des échanges. En règle général, je fais des échanges avec des gens que je connais, la confiance c’est important dans ce domaine.



Haut-de-page-fleche

 
Diode-verteDiode-verteDiode-verte


Eric Terrien

E.T

Pas facile de demander aux petits copains de répondre à toutes ces questions et d’envoyer des photos, sans s'y coller soi même ! ... Alors, malgré mes 20 pauvres machines, je me plie de bon choeur à la règle du jeu. Votre serviteur, administrateur des Diodes du Roi a 57 ans , volontairement sorti de la vie professionnelle de journaliste.

Question 1
Combien possédez vous de machines dédiées ?

Vingt et une.

Question 2
Vous considérez-vous comme un "collectionneur" ?

Non dans la mesure ou ma "collection" est très réduite, mais il y a quand même de cela dans la démarche.

Question 3
Y a-t-il un thème à votre collection ?

Oui, j'essaye d'avoir au moins une machine par programmeur. En fait c’est ça qui me plaît le plus, ce côté « pionnier » de la programmation échiquiéenne disposant d’une électronique aux capacités relativement réduites. Bon, le look des machines aussi, j’aime bien.

Question 4
Avez-vous d'autres véritables passions, si oui lesquels ?

Oui, la musique. Je pratique à un bon niveau la guitare jazz et je suis un chanteur lyrique amateur. J'ai un peu plus de 1200 CD à la maison, j'ai toujours fait de la musique.
Je pratique un peu la moto Enduro, pas de compétition depuis des années, mais de la ballade sportive avec quelques allumés.
E.T Guitare
On est loin des échecs, mais bon... ça change !

Question 5
Quand a débuté cette passion, pourquoi ?

A l'anniversaire de mes 30 ans après un cadeau longtemps désiré, un Novag Super Sensor IV.

Question 6
Vous êtes-vous fixé un objectif ?

J'aimerai acquérir une machine programmée par John Aker et j'aimerais beaucoup posséder un Chess Champion Mark V parce qu'il a un super look, qu'il était un des plus performants à l' époque et programmé par Brouthton et Taylor qui n'ont pas conçu beaucoup d'autres machines. (NDLR : souhait réalisé en Avril 2010... voir pages, mes machines)

Question 7
Dans vos machines, quelle est ou quelles sont vos préférées ?

Le Super Expert C Novag, c'est tout simplement ma plus belle machine, la seule en bois, relativement luxueuse et d'un niveau tout à fait suffisant pour mon jeu.

Question 8
En dehors de vos propres machines, quelles sont vos préférées ?

Je ne suis pas accro des superbes monstres (heureusement pour mon budget), je préfère un Mark V à un Resurrection !... J'aurais tout de même un faible pour la série Elite de chez Fidelity. Là je pourrais craquer.

Question 9
Avez-vous des programmeurs préférés ?

Les époux Spracklen et David Kittinger. J'ai un grand respect pour Lang, mais le style de jeu des machines Lang ne m'amuse pas, ...en dehors du fait qu'elle me battent ! Cette préférence est assez subjective de toute façon.


Question 10
Jouez vous avec vos machines, souvent, jamais .... ?

Je joue assez souvent. Je les fais jouer entre elles également, mais je ne suis pas le seul !....


Question 11
Jouez vous au échecs en dehors des machines ou des programmes, si oui dans quelles conditions ?

J'ai un peu joué en club il y a très longtemps. Je m'interroge tous les ans pour savoir si je ne devrais pas reprendre... Je joue avec des amis quelque fois mais ça ne dépasse pas les 4 ou 5 fois l'an.

Question 12
Quel est vôtre niveau aux échecs ?

Faible. J'ai un excellent souvenir du jour ou j'ai battu (une partie sur trois malheureusement....) un vrai 1800 elo, il était surpris, moi aussi ! Mais mon niveau actuel doit se situer au alentours d'un petit 1500 : c'est tout dire !...


Question 13
Si vous êtes joueur, quelle type d'ouverture vous préférez avec les blancs ?

J'essaye de passer le plus souvent possible l'Espagnol avec la variante de l'échange. Je trouve ça logique de prendre le Cheval une fois qu'on l'a menacé au lieu de replier son fou et c'est une des seules ouvertures que j'ai étudié un peu sérieusement. Sur les programmes faibles ou avec une bibliothèque mal ficelée, j'adore la variante Krejcik de l'Alekhine (2 Fc4) car si le coup 4 est mal joué par les noirs, elle peut tuer,... même les bons programmes de nos machines dédiées.


Question 14
Si vous êtes joueur, considérez-vous que les machines vous font progresser ?

J'espère ?!.... Le problème c'est qu'avec un humain, je m'applique beaucoup plus car je n'aime pas perdre... Avec la machine, il faut que je me motive (le retour est tellement facile...) surtout que les fautes d'inattention tactiques ne pardonnent jamais avec un programme, quel qu'il soit !

Question 15
Avez-vous des joueurs d'échecs que vous appréciez particulièrement ?

Alekhine parcequ'il a battu Cabablanca, que j'adore ! J'adore Capablanca par son côté force tranquille, évident, naturel (pour lui surtout...). Dans les joueurs actuels, Ivanchuk parce que son personnage va avec son style de jeu : ombre et lumière, imprévisible ! C’est en tous cas l’impression que donnent les analyses des ses parties car pour bien suivre ce genre de joueur, il faut avoir un réel niveau....

Alekhine_01
Alhekine 1892-1946

Question 16
Jouez vous avec des programmes sur PC, si oui lesquels ?

Je joue avec Fritz (9) et Shredder (8). Je collectionne, là on peut le dire, les programmes freeware PC avec leur propre interface graphique que je présente d’ailleurs sur ce site (voir lien). Ca m'amuse. J'organise aussi des tournois entre les meilleurs moteurs sur Arena ou Fritz; j’aime bien le côté : tiens, j’ai trouvé un fort programme d’échecs... et à présent les performances ne dépendent pas seulement du type de computer sur lequel il tourne.


Question 17
Diriez-vous que cette passion tient une place importante dans votre vie ?

Avec 20 machines, ça a beau être peu, j'ai déjà un problème de place dans mon petit appartement parisien. A part ça, oui, cette passion m'occupe pas mal, mais moins que la musique.

Question 18
Comment votre entourage prend-il la chose ?

Mon épouse est très cool. Mais parfois le "...tiens t'a encore sorti tes jeux d'échecs" à des parfums de : "....Ok déjà qu'on manque de place !... Et en plus, je ne vais rien pouvoir te dire de toute la journée....". Le pire, c’est qu’ elle a raison !

Question 19
Avez-vous un souvenir particulier sur l'acquisition d'une machine ?

Mon épouse, encore elle, est revenue un dimanche après midi d'un vide grenier avec un Scisys Courier V (très rare) payé 5 euros. Je l'ai échangé avec Michael (chess computer UK) contre un Grenadier, une des rares machines programmées par Donninger. Sympa pour tout le monde, non ?

Question 20
Enfin, comment faîtes vous pour trouver de nouvelles machines, que conseilleriez vous à ceux qui veulent débuter ?
Ce serait prétentieux de conseiller quoi que ce soit vu le nombre de mes machines. Ceci dit, je trouve que ça n'a rien d'évident. Les ventes e.bay en France sont rarement intéressantes, et sont assez chères en Allemagne, de plus, j'ai eu deux fois des problèmes de livraisons. Il faut sûrement passer par d'autres collectionneurs, mais pour cela, il faut aussi avoir de belles machines... bref, rien d'évident de mon point de vue. Mais cela fait partie du sel de la collection.


Haut-de-page-fleche

 
Diode-verteDiode-verteDiode-verte


Hein Veldhuis

Hein-Veldhuis

Avec Hein, nous avons le profil d'un vrai passionné pur souche. Quand on sait que les 170 ordinateurs de ce cariste hollandais ne constituent qu'une petite partie de sa collection dédiée aux échecs, on se dit que là : on a vraiment à faire à du lourd !
Pour vous en convaincre, consultez ses bases de données hébergées par son ami Luuk. Un petit coup de traducteur-auto sera sans doute nécessaire, mais ça vaut le détour. :
Hein Veldhuis Database

Question 1
Combien possédez vous de machines dédiées ?

170 machines.

Question 2
Vous considérez-vous comme un "collectionneur" ?

Oui, je suis un collectionneur. Mais j'ai déjà tant de machines, qu'à présent, je n'acquiert plus que des spéciemens rares ou les plus beaux, en bois et dans un état quasi parfait !

Question 3
Y a-t-il un thème à votre collection ?

Non, en principe, je rassemble tout. Le plus étrange, mais vrai..., c'est que ma collection d'ordinateurs d'échecs n'est pas la plus importante chez moi, mais plutôt la littérature sur les échecs électroniques, laquelle est une des plus importante dans le monde !.... Je collectionne aussi les vidéos et DVD, des évènements entiers comme Eagon 1997, LInz 1983, micro-WK à Amsterdam en 85, il y en tellement que je ne m'en rappelle pas ....

Question 4
Avez-vous d'autres véritables passions ?

Non, ma vie tourne purement et simplement autours des échecs.

Question 5
Quand a débuté ce hobby ?

C'était en 85. J'ai commencé à m'intéresser aux jeux d'échecs et tout s'est enchaîné, la passion est venue comme une évidence.

Question 6
Vous êtes-vous fixé un objectif ?

Non pas vraiment.

Question 7
Dans vos machines, quelle est ou quelles sont vos préférées ?

Mon Novag Robot Adversary est dans un état parfait, il peut être considéré comme ma plus belle pièce. C'est aussi une de mes préférées.

Le fameux Robot Adversary d’Hein, sortie en 1982Novag robot hein


Question 8
En dehors de vos propres machines, quelles sont vos préférées ?

Applied Boris Handroid ! Qui ne voudrait voir, au moins une fois cette machine, jouer ?....Au fait, j'ai un doc sur le sujet des machines exceptionnelles, vous pouvez y accéder si vous voulez ( Charger le doc ), un grand mystère, si mystère il y a .... Je pourrais également parler du "Mostek chess prototype" sur lequel je prévois d'écrire un sujet. Tout ce qui est inconnu, étrange, romantique et qui tourne autours des ordinateurs d'échecs me fascine énormément...

Question 9
Avez-vous des programmeurs préférés ?

Peut être Johan de Koning (R30 Montreux). Avec son style de jeu, l'échiquier est toujours en feu ... : magnifique !

Question 10
Jouez vous avec vos machines, souvent, jamais .... ?

Je joue volontiers avec les machines suivantes :
Saitek Renaissance (avec le programme standard), ACI Sargon ARB, Novag Mentor 16, Tandy 1750L, CXG 3008, Mephisto Mondial et Fidelity challenger 9.

Question 11
Jouez vous au échecs en dehors des machines ou des programmes ?

J'ai participé à des tournois, mais il y a longtemps maintenant... En fait, je n'ai tout bonnement plus le temps. Je fais encore quelques parties en blitz, surtout avec Ruud Martin. (ndlr : concepteur de quelques programmes originaux pour les machines dédiées)

Question 12
Quel est vôtre niveau aux échecs ?

Environ 1500 elo.

Question 13
Si vous êtes joueur, quelle type d'ouverture vous préférez avec les blancs .

Les ouvertures ne m'intéressent pas beaucoup. L'espagnole est celle qui revient le plus souvent sur l'échiquier. J'aime les positions ouvertes et suis plutôt un joueur positionnel.

Question 14
Si vous êtes joueur, considérez-vous que les machines vous font progresser ?

Non, je me contente de mon niveau cela fait pas mal d'années qu'il ne bouge plus.

Question 15
Avez-vous des joueurs d'échecs que vous appréciez particulièrement ?

David Bronstein ! Avec lui, aucune importance de jouer contre un humain ou un ordinateur, il ne changeait rien à son style de jeu !

Question 16
Jouez vous avec des programmes sur PC ?

Je ne m'intéresse pas aux programmes sur PC. Ca ne me plaît pas de jouer aux échecs avec une souris et écran plat... Donnez-moi à toucher du bois !....

Question 17
Diriez-vous que cette passion tient une place importante dans votre vie ?

Je ne peux que me répéter : cette passion, ne m'occupe pas : c'est ma vie ! Heureusement, j'ai beaucoup de place à la maison pour stocker les ordinateurs mais aussi les bouquins sur les échecs.

Question 18
Comment votre entourage prend-il la chose ?

C'est une question difficile... Je pense que je suis généralement apprécié. On me taquine un peu en m'appelant le 'mille pattes' parce que tout tourne autours des ordinateurs d'échecs (ndlr : traduction difficile l'expression est typiquement hollandaise à notre connaissance, ou bien Hein fait référence aux petites puces de nos micros ?....)
Ca veut dire, le site Web, ma base de données, un projet de valise Phoenix, organiser des tournois entre joueurs et machines, jouer moi même, tout quoi !
Mais ce qui est le plus important à mes yeux c'est la base de données car on peut y partager la connaissance avec autrui. En ce moment, je passe un temps fou à scanner un nombre impressionnant d'articles pour les entrer dans la base. Je veux qu'ils soient facile d'y retrouver des informations et plus tard, je les mettrais en ligne.
L'organisation de parties entre gens et ordinateur m'occupe aussi pas mal et je me demande tout le temps pourquoi il n'y a pas plus de passionnés pour organiser ce genre de choses ?
Ah oui, le projet de valises, notamment pour Phoenix est un grand succès, il y en a à présent dans le monde entier, plus de 55 à ce jour ! Je cherche les bois, le meilleur rapport qualité prix et jusqu'à présent, ça fonctionne bien avec des améliorations permanentes.

valises1
Une superbe gamme de valises pour nos précieux joujoux !

Question 19
Avez-vous un souvenir particulier sur l'acquisition d'une machine ?

Ah, une autre question délicate.... Je n'achète ou ne vend pratiquement aucune machine. Je connais personnellement beaucoup de grands collectionneurs et tout se passe par courrier électronique... En ce moment, je vends un Fidelity Private Line, comme vous le savez, une machine très rare.(Ndlr : participation à Glasgow 84 (quelques infos ici)
Haut-de-page-fleche

 
Diode-verteDiode-verteDiode-verte

Luuk Hofman

luuk

Luuk est bien connu du petit monde des accros du chessc computer... Fin des années 70, début 80, notre hollandais vivait l’arrivée des machines d’échecs. Pour peu qu'on aime les échecs et les nouvelles technologies, ces machines étaient tout bonnement magiques. Quarante ans plus tard, notre homme n'a rien perdu de cet enthousiasme (voir son site : Schaakcomputers )




Question 1
Combien possédez vous de machines dédiées ?

En fait, cela fait un moment que je ne les ai pas comptées. Je pense, environ 280

Question 2
Vous considérez-vous comme un "collectionneur" ?

Pour sûr !

Question 3
Y a-t-il un thème à votre collection ?

Je préfère les machines qui sont soit vieilles, soit faibles soit en bois, soit une combinaison de ces caractéristiques.

Question 4
Avez-vous d'autres véritables passions ?

Les courses de vélo depuis 1986, courir depuis 1982, la photo depuis 80 et la vidéo depuis 90, mon site internet, créé en 2007 et toujours la nature, ma famille et les motos.
Question 5

Quand a débuté ce hobby pour les machines d'échecs ?
Je m'y suis intéressé dés 1979 et suis devenu rapidement fan.

Question 6
Vous êtes-vous fixé un objectif ?
(là il faut dire que la question pouvait prêter à confusion "do you proramm" pour « avez vous planifié », donc la réponse fut :)

Non, je ne connais rien en hardware ou en programmation.

Question 7
Dans vos machines, quelle est ou quelles sont vos préférées ?

Difficile à dire, peut être le Fidelity CC1, Boris, Elite A/S, Voice, Prestige ou Scisys Mark 6 ARB

Machines top Luuk

Le « Quinté+ » selon Luuk

Question 8
En dehors de vos propres machines, quelles sont vos préférées ?

Aucun spécialement pour le moment, disons, le Tasc 30.

Question 9
Avez-vous des programmeurs préférés ?

Je n'ai pas de bonnes connaissances sur la question. En règle générale, je préfère les programmes adoptant la Stratégie B (*) et ceux qui jouent agressif, voir kamikaze ! Peut être Dave Kittinger et Johan de Koening
* Ndlr : Dans la B Stragegy, seules les branches prometteuses de l'arbre de recherche sont élargies, par exemple celle ou une pièce pourrait-être capturée.

Question 10
Jouez vous avec vos machines, souvent, jamais .... ?

Souvent. Je préfère les machines de mon niveau (environ 1350 elo) comme un Challenger Voice ou un Mephisto 3, mais c'est également agréable de faire un nul ou parfois de gagner contre une machine plus musclée.

Question 11
Jouez vous au échecs en dehors des machines ou des programmes, si oui dans quelles conditions ?

Je ne peux pas jouer contre un humain à cause de la tension trop forte et des risques cardiaques !....

Question 12
Quel est vôtre niveau aux échecs ?

Je pense me situer à 1350 elo

Question 13
Si vous êtes joueur, quelle type d'ouverture vous préférez avec les blancs ?

e4, si la réponse est e5 je joue d'abord le cavalier puis le fou. J'attends que l'adversaire roque pour faire un roque opposé. Après, par exemple, h4,h5, g4 et ainsi de suite...

Question 14
Si vous êtes joueur, considérez-vous que les machines vous font progresser ?

Je pense que oui. Mais si vous ne jouez pas régulièrement, vous baissez... De toute façon, mon niveau me convient, je n'ai pas de problème avec ça.

Question 15
Avez-vous des joueurs d'échecs que vous appréciez particulièrement ?
Je ne peux pas suivre les grands joueurs à cause de leur niveau. Mais, comme pour les machines, j'aime les attaquants ou les adeptes de gambits. Pour prendre un exemple, je n'ai pas d'attachement particulier avec Kasparov ou Karpov, j'irai plutôt vers un Bobby Fisher. Les joueur d'échec capables de faire l'actualité sont intéressants.

Question 16
Jouez vous avec des programmes sur PC, si oui lesquels ?

J'utilise souvent Rybka 1 et Shredder 8 sans oublier les Chess System Tal 1 et 2. Ces deux programmes avaient un style de jeu nouveau, pas très fort, mais avec une direction différente.

Question 17
Diriez-vous que cette passion tient une place importante dans votre vie, dans tous les sens du terme ?

Je suis occupé plusieurs heures par jour par les jeux d'échecs électroniques. J'ai tout le temps le sentiment de manquer de temps pour cette passion, par exemple, je n'ai absolument pas le temps de répondre à tes questions (rire....). De plus, j'ai un réel problème pour faire tenir toutes mes machines à la maison !....

Question 18
Comment votre entourage prend-il la chose ?

Ma famille n'a rien à faire de ma passion. Ils ne sont pas super heureux de la place que je leur demande pour les machines... Heureusement, je connais suffisamment de gens qui réagissent avec enthousiasme sur le sujet. Bien entendu, j'ai de nombreux "camarades de computer" en Hollande et en Allemagne comme Hein Velduis ( Ndlr : voir notre interview) Rudd Martin, Hans van Mierlo, Rob van Son en Hollande et pas mal d'amis aussi en Allemagne avec les tournois comme Klingenberg et Kaufbeuren.

Luuk et Hein
Pour Luuk (à droite), les «amis de computers » tiennent une place importante.

Question 19
Avez-vous un souvenir particulier sur l'acquisition d'une machine ?

En 2005, j'ai recommencé à m'intéresser aux machines d'échecs à cause d'un incident avec Hein Velduis, qui est depuis devenu un ami... A cette époque, ou un peu plus tard, j'ai acheté un Challenger 1 beaucoup trop cher, mais il n'y avait pas d'alternative : Je voulais cette machine (entre temps, j'en ai eu 3 !). Je me souviens également de la chance que j'ai eu de me procurer un Mark 6 ARB pour un prix dérisoire. J'ai répondu immédiatement à l'annonce avec un paquet d'émotion, au bord des larmes... et ça a marché !...

Question 20
Enfin, comment faîtes vous pour trouver de nouvelles machines, que conseilleriez vous à ceux qui veulent débuter ?

A présent, je me suis calmé sur l'achat de machines, à cause de l’espace mais aussi à l'idée que ta collection ne pourra jamais être complète !... Je pense que c'est une bonne chose, comme cela, il reste toujours de la place pour qu'un rêve devienne réalité.
Haut-de-page-fleche


 
Diode-verteDiode-verteDiode-verte

Michael Watters

Michael-Watters



Sujet de sa Majesté, cet ancien urbaniste entretien un excellent site et une collection non moins fameuse. Comme la quasi totalité des passionnés d'échecs électroniques avec lesquels j'ai eu le plaisir de communiquer, Mike m'a toujours répondu avec enthousiaste et grande gentillesse. C'est sans surprise que nous le retrouvons dans ces pages.


Question 1
Combien possédez vous de machines dédiées ?

280

Question 2
Vous considérez-vous comme un "collectionneur" ?

Etrangement, pas vraiment ! Je me considère plus comme un passionné des ordinateurs d'échecs au niveau de leurs performances, de leur histoire des caractéristiques etc... Pour le moment, la collection fait partie d'une partie de tout cela.

Question 3
Y a-t-il un thème à votre collection ?

Depuis 2003, je me suis pris de nostalgie pour les premiers pas des machines d'échecs et leur acquisition ciblant la période 77 à 84. Ca c'est un peu étendu pour aller des années 77 à 86 et, du coup, se développer dans pas mal de directions.

Question 4
Avez-vous d'autres véritables passions ?

Si vous voulez parlez d'hobbies important pour moi, oui : Les courses de chevaux m'intéressent depuis mon adolescence. J"ai eu des parts dans l'acquisition de nombreux chevaux. Plus récemment, Blackheath, un bon cheval de 12 ans qui a couru 133 fois. Pinpoint, un top-class dans la série 1600-2000 mètres souvent bien placé. Je rêve qu'un de mes chevaux gagne le Steward's Cup. Il y a aussi le football, supporter depuis la nuit des temps des Queens Park Rangers qui sont en train de se relever après avoir frôler la banqueroute. Merci à Briatore-le-banni, à Ecclestone et au milliardaire Laksmi Mittal ...

Queens-park-+-horses Horses race & Football : So british !

Question 5
Quand a débuté ce hobby ?

Ca a commencé en 80, j'étais fasciné par les caractéristiques du Sargon 2.5. Qu'un gros ordinateur dédié puisse bien jouer aux échecs était de notoriété publique, mais qu'on puisse se rendre dans un magasin pour acheter une petite machine capable de battre pas mal de joueurs : c'était quelque chose que voulais voir. Au départ, il me battait d'ailleurs régulièrement. Mais, j'ai progressé, étudié les échecs et suis devenu capable de gagner de plus en plus souvent. J'ai ensuite acheté d'autres machines, un Scisys Mark V, une Great Game Machine (Morphy, Grunfeld, Capablanca), un ESB, Elite A/S etc.... et j’ai suffisamment progressé pour jouer le week end en tournois, rejoindre un club et jouer des matches de ligue. Depuis 1980, j'ai toujours acheté des machines d'échecs.

Question 6
Vous êtes-vous fixé un objectif ?

Comme je l'ai dit, je ne suis intéressé que par les vieilles machines, les MGS ou GGM notamment(Ndlr : Modular Game System et Great Game Machine d'Applied Concept). J'avais fait une ébauche de diagramme et vu qu'il y avait environ 50 modèles réalisés jusqu'à 1984 et j'essayais de me les procurer. Cette démarche m'a montré que tout cela était beaucoup plus diversifié que ce que je croyais.
Il y avait les robots, des machines puissantes, que je ne pouvais m'offrir dans les années 80-90, des raretés, des machines jamais vendues ni même mentionnées en Angleterre et même de grands classiques qui sortaient de cette période....

Question 7
Dans vos machines, quelle est ou quelles sont vos préférées ?

C'est difficile d'avoir des préférences quand on voit la diversité des design, de la force de jeu, des caractéristiques. Pour moi, mes préférences vont aux machines "rétro", Boris Master, TEC, Westrack, GGM, Mark V.... ou bien aux designs "ultimes" comme le Renaissance Sparc et le Fidelity Elite Premiere. A l’utilisation, ces deux genres me procurent un maximum d'intérêts et de satisfactions.

Westrak

Le Westrak, l’une des machines préférées de Mike : so british too .... (lien web)

Question 8
En dehors de vos propres machines, quelles sont vos préférées ?

Comme je le disais, du rétro au parfum spécifique comme un Fidelity Elite Privat, ou le top de la technologique comme la Turniermaschine et le Revelation.

Question 9
Avez-vous des programmeurs préférés ?

Non

Question 10
Jouez vous avec vos machines, souvent, jamais ?

Très souvent, je teste les nouveaux arrivants, les machines les unes contre les autres, parfois ça me plaît d'entamer une série de parties contre une machine en particulier.

Question 11
Jouez vous au échecs en dehors des machines ou des programmes, si oui dans quelles conditions ?

J'ai joué énormément de biltz sur ICC. Jusqu'à présent 29 000 !!!... Ceci dit, je ne réalise même pas que c'est moi qui est fait ça... Mon pseudo ICCA est Tribal-Prince.

Question 12
Quel est vôtre niveau aux échecs ?

En 1980 j'étais 1650 elo dans les tournois de Ligue. A présent, dans les 1700 en blitz sur ICC.

Question 13
Si vous êtes joueur, quelle type d'ouverture vous préférez avec les blancs ?

Les ouverture de flanc.
(Ndlr : Flank Opening concerne théoriquement tout ce qui n'est pas e4 ou d4 en premier (infos lien web) )

Question 14
Si vous êtes joueur, considérez-vous que les machines vous font progresser ?

Dans les années 80, les ordinateurs m'ont fait progresser passant d'un débutant à 1650 elo. Bien sûr, vous avez besoin d'étudier les ouvertures, la fin de partie, la tactique également. C'est si facile de ne pas s'embêter avec l'étude des échecs tout en jouant avec les machines....

Question 15
Avez-vous des joueurs d'échecs que vous appréciez particulièrement ?

Pas vraiment, mais une grande admiration pour Kasparov. Je vais allez au London Chess Classic le mois prochain et j'espère y voir Adams et Short faire quelque chose d'intéressant contre Carlsen, Kramnik et autres. Peut être pourrais-je demander à Nigel Short de signer mon Niger Short ou Korchnoï mon Korchnoï, là encore... officieusement.

Question 16
Jouez vous avec des programmes sur PC, si oui lesquels ?

Pour l'aspect pratique j'utilise un Pocket Fritz 2 dans une vieille version pour pas mal d'analyses. J'ai également Rybka 2.1, Fritz 10, Chessmaster 9000 etc, mais je les utilise pas beaucoup. A part essayer d'écrire mon propre programme, sans succès, et une période enthousiaste avec Chessbase et Fritz je n'ai pas attrapé le virus du programme PC.

Question 17
Diriez-vous que cette passion tient une place importante dans votre vie, dans tous les sens du terme ?

Oui, sur plusieurs plans. Les échecs, la collection, mon site web et les contacts avec d'autres passionnés sont tous très importants pour moi. Quand au rangement, c'est un problème et la raison pour laquelle ma collection se restreint à sa taille actuelle. Si j'achète des machines, il faut que j'en revende. Ceci dit, j'ai quelques projets....

Stop-site-MIke-et-doigt
Incontournable : le site web de Mike Watters

Question 18
Comment votre entourage prend-il la chose ?

Bon, ma famille s'en accommode du fait que ça me calme et me rend heureux. Tout ceux qui connaisse ce genre de hobby pensent que vous êtes un peu marteau... Donc, à part ceux qui me ressemblent, je garde tout cela pour moi... Ma femme fait deux objections majeures : sacrifier la table de la salle à manger pour effectuer mes réparations et quand j'utilise le Voice Challenger dont la voix robotique répète inlassablement : "I am Fidelity's Chess Challenger your computer opponent, sélect your level" ( Ndlr : La version française fait : "Je suis le Fidelyty chess challenger, votre fidèle opposant, choisissez votre niveau"). Sans oublier le Chesster Eyeball en mode de positionnement placé dans un des passages les plus fréquentés de l’appartement : "Hey you... yes you.... come over here. Hi I'm Chesster... How about a nice game of chess * " : Pas vraiment excellent pour la vie de couple !....

* Ndlr, traduction : "Hé, toi,... oui toi.... viens ici, je suis Chesster... Que dirais-tu d'une belle partie d'échecs"


Question 19
Avez-vous un souvenir particulier sur l'acquisition d'une machine ?

Malheureusement, je n'ai pas fait beaucoup d'excellentes affaires. La meilleure fut peut-être un package de 3 machines, CC3, CC7 et Tryom + un livre sur les machines d'échecs et d'autres trucs intéressants qui coûtaient 25 dollards sur Ebay USA. Le vendeur n'avait pas pris la peine de spécifier quoi que ce soit, ni de mettre une photo. L'ensemble que j'ai reçu incluait un MGS + Sargon 2.5 qui fonctionnaient parfaitement.
A l’opposé, un exemple malchanceux touchant un Chess King Counter Gambit.(http://www.chesscomputeruk.com/html/chess_king_counter_gambit.html). Cela faisait trois ans que j'essayais d'en trouver et je les loupais de peu, plusieurs fois. Puis, je fais un échange avec Steffen Scholz. Le Counter Gambit venait d'Allemagne quand à moins d'un mile de ma maison, un voleur casse la fenêtre du van de la poste et prend tout ce qu'il y avait, dont le Counter Gambit !

Question 20
Enfin, que conseilleriez vous à ceux qui veulent débuter ?

Je leur dirais de téléphoner à Eric Hallsworth. (lien web)
Haut-de-page-fleche

 
Diode-verteDiode-verteDiode-verte

Oswaldo Monteiro

Oswaldo
Oswado (à droite) lors d’une interview suite à un tournois de machines d’échecs.

Au Brésil, on se sent un peu seul quand on commence à se passionner pour des machines d’échecs. Raison de plus pour communiquer ce que fait très bien Oswaldo, comptable de 57 ans, sur son nouveau site :

Tradechess


Question 1
Combien possédez vous de machines dédiées ?

En ce moment environ 30.

Question 2
Vous considérez-vous comme un "collectionneur" ?

Non, je ne me ses pas vraiment collectionneur car les vrais collectionneurs veulent des machines anciennes (vintage) avec les alimentations d'origine, les manuels, les boîtes qui vont avec etc... Chez moi, il n'y pas de boîtes et parfois les pièces ne sont pas celles d'origine ...

Question 3
Y a-t-il un thème à votre collection ?

J'aime les plateaux auto-répondeur en bois. Tous les programmes ou programmeurs sont bons pour moi !

Question 4
Avez-vous d'autres véritables passions ?

Oui, la musique. Je joue du piano, de la basse et de la guitare. La musique arrive en premier dans ma vie.

Question 5
Quand a débuté ce hobby, selon vous, pourquoi ?

J'avais 25 ans quand sont arrivés les premiers Fidelity. J'ai commencé par contre la musique à 5 ans, tout seul.

Question 6
Vous êtes-vous fixé un objectif ?

Non, pas vraiment.

Question 7
Dans vos machines, quelle est ou quelles sont vos préférées ?

Tous les auto-sensory de Fidelity. Elite, Avant Garde c'était vraiment de superbes séries même si la qualité des composants n'étaient pas toujours au rendez-vous. Il y a un peu partout dans le monde trop d'EAG déficients. Le problème majeur vient évidemment des contacteurs électro-magnétiques.

Question 8
En dehors de vos propres machines, quelles sont vos préférées ?

Les Elites sont superbes. Les deux pendules aussi.
Elite-Budapest-Oswaldo Elite Budapest (crédit : Sachchcomputer.info)

Question 9
Avez-vous des programmeurs préférés ?
Non, chaque programmeur a ses qualités, ses caractéristiques.

Question 10
Jouez vous avec vos machines, souvent, jamais .... ?

Oui, tout le temps !

Question 11
Jouez vous au échecs en dehors des machines ou des programmes ?

Oui, mais seulement sur l'internet en blitz 3 minutes.

Question 12
Quel est vôtre niveau aux échecs ?

Environ 1700 elo.

Question 13
Si vous êtes joueur, quelle type d'ouverture vous préférez avec les blancs ?

Avec les blancs, toujours d4 !, si possible le gambit dame. Avec les noirs, sur e4 toujours c5. Sur d4, toujours Cf6

Question 14
Si vous êtes joueur, considérez-vous que les machines vous font progresser ?

Bien sur. Je pense que les machines dédiées sont excellentes pour progresser aux échecs. Du coup, je trouve navrant que Fidelity et Mephisto aient stoppés leur activité....

Question 15
Avez-vous des joueurs d'échecs que vous appréciez particulièrement ?

Sur les joueurs actuels, non, quand il jouait, Kasparov évidemment !

Question 16
Jouez vous avec des programmes sur PC, si oui lesquels ?

Avant j'ai joué trop longtemps avec des programmes sur PC mais ils sont trop forts c'est pourquoi je ne le fais plus. Je peux toutefois passer dessus pour des analyses, celles de mes parties par exemple.

Question 17
Diriez-vous que cette passion tient une place importante dans votre vie, dans tous les sens du terme... ?

Jusqu'à présent, j'ai réussi à concilier ma passion avec mon travail et j'ai réussi à stocker le matériel dans une petite pièce à part.

Question 18
Comment votre entourage prend-il la chose ?

Au Brésil, c'est très difficile pour un passionné de machines d'échecs, nous n'avons aucune communauté sur le sujet. De plus, tous mes amis préfèrent jouer sur de forts programmes PC.

Question 19
Avez-vous un souvenir particulier sur l'acquisition d'une machine ?

Oui, en 1983 avec Fidelity et puis... Prodigy, bien sur !

Prodigy Oswaldo
Fan d’échecs et de musique....

Haut-de-page-fleche


 
Diode-verteDiode-verteDiode-verte


Hans Van Mierlo


Hans


Originaire des Pays Bas, Hans a fréquenté les clubs d’échecs, affichant alors un elo de 2200 points, autant dire un très fort joueur. Il fait partie de la « deuxième génération » des accros de machines électroniques, celle qui n’a pas connue leur naissance. C’est d’ailleurs le père d’un ami qui lui a transmis le virus !...


Question 1
Combien possédez vous de machines dédiées ?

110

Question 2
Vous considérez-vous comme un "collectionneur" ?

Oui, je ne vend que les machines que j'ai en double ou celles qui ont le même programme.

Question 3
Y a-t-il un thème à votre collection ?

Au départ, je voulais me procurer toutes les machines les plus fortes et à mes yeux, j’y suis arrivé. A présent, je collectionne les machines que j’apprécie au niveau de leur style de jeu, ou celles qui ont une « histoire », c’est ce que j’aime maintenant.

Question 4
Avez-vous d'autres véritables passions ?

La formule 1, le billard et le football.

Question 5
Quand a débuté ce hobby ?

Quand j'avais environ 7 ans, le père d'un copain avait une vingtaine de machines d'échecs. A cette époque, nous étudions les échecs à l'école. Du coup, j'étais souvent chez lui et mes parents m'ont acheté une machine d'échecs pour mon anniversaire, un Mephisto Mondial pour 339 Deutch Mark.

Question 6
Vous êtes-vous fixé un objectif ?

Non, mais quand je vois une machine qui me plaît, si c'est possible, j'essaye de me la procurer.

Question 7
Dans vos machines, quelle est ou quelles sont vos préférées ?

En fait, pas mal... Si j'essaye d'en choisir quelques unes je dirais : Fidelity V11 72 Mghz, Tasc R30 en version 2.2, le Mephisto London 36 Mhz et le Sparc Analyst D++ à 16 Mhz,.

Le Tasc 30 de Hans, la version 2.2Tasc 30 v2.2

Question 8
En dehors de vos propres machines, quelles sont vos préférées ?

Fidelity Prestige, Tiger Grenadier et Fidelity Mach IV, toutes pour leur style de jeu.


Question 9
Avez-vous des programmeurs préférés ?

J'aime le style des programmes de Johan de Konig, ceux de Julio Kaplan et des Spracklen, ils ne sont jamais ennuyeux, contrairement à ceux de Richard Lang...

Kaplan Spraklen KonigKaplan, De Konig, et les Spracklen(s), ses programmeurs préférés.

Question 10
Jouez vous avec vos machines, souvent, jamais .... ?

Beaucoup ! Le plus souvent, machine contre machine, mais à présent je joue aussi contre elles et je compte bien le faire de plus en plus.

Question 11
Jouez vous au échecs en dehors des machines ou des programmes ?

Non, plus maintenant. Je me suis retiré des clubs d'échecs depuis pas mal de temps.

Question 12
Quel est vôtre niveau aux échecs ?

A mes plus beaux jours, j'étais 2200 elo. A présent, je pense être dans les... 1900-2000.

Question 13
Si vous êtes joueur, quelle type d'ouverture vous préférez avec les blancs.

Bon, j'ouvre à 99 % du temps avec e4 à cause de mon style de jeu. e4 apporte énormément de jeu positionnel alors que, de mon point de vue, d4, entre autre, est une ouverture plus tactique. Avec les noirs, contre e4 je joue toujours la sicilienne ou la défense Alhekine. Sur d4, je réplique cavalier f6 ou e6.

Question 14
Si vous êtes joueur, considérez-vous que les machines vous font progresser ?

Oui, elles le font. Par exemple, si vous répétez une ouverture avec vos machines, vous y trouverez les faiblesses et pourrez en tenir compte. Quand vous la jouerez contre un humain vous ne serez plus surpris, vous avez repéré les pièges et vous gagnerez un temps précieux pour la suite de la partie. Il y a également à apprendre beaucoup des finales en jouant avec les machines.

Question 15
Avez-vous des joueurs d'échecs que vous appréciez particulièrement (présent et ou passé), pourquoi ?

Oui, David Bronstein * « The Sorcerer » ** est mon favori à cause de son style unique ! Je citerais également Tartakover, un grand joueur ....

* : Infos sup’ David Bronstein, c’est ici.
** NDL : Hans fait référence au livre de Bronstein, « l’apprenti sorcier ».

Question 16
Jouez vous avec des programmes sur PC ?

Oui bien sûr, Rybka, Stockfish, Hiarcs. J'ai également gardé un PC 486DX à 66 Mhz et je l'utilise pour des vieux programmes comme Hiarcs 3, Kallisto (*), Chess System Tal (**) et quelques autres...

* / **, NDL : Kallisto était signé par Korshunov, actuellement auteur de Wild Cat un fort programme freeware. Vous trouverez des infos et un chargement possible de l'excellent Chess System Tal dans nos pages programmes PC (c'est ici)

Question 17
Diriez-vous que cette passion tient une place importante dans votre vie ?

Oh, oui ! Tous les jours je m'occupe des machines et des échecs électroniques. Pour l'aspect pratique, à savoir le rangement, pas de problème, j'ai une grande maison pour moi tout seul.


Question 18
Comment votre entourage prend-il la chose ?

Et bien, la plus part ne comprennent pas ... Ils me rappellent un peu ce reporter qui interrogeait Max Euwe (*) :
"Max, faut-il être fou pour jouer aux échecs ?" a quoi Euwe répondit : " Non, mais ça peut aider !..."

* NDL : Joueur Hollandais champion du monde en 1935, puis Président de la FIDE.

Question 19
Avez-vous un souvenir particulier sur l’acquisition d'une machine.... ?

De gros coups de chance, comme un Diablo 68000 pour 75 euros, un Saitek Risc 2500 pour 25 euros un Super Expert C pour 30 et encore d'autres.... Le dernier en date, c'est un Mephisto Munchen comme neuf avec un MM V et son module Hg 550 sans compter la valise, le tout pour 200 euros ! Au Pays Bas, vous pouvez trouver ce genre de choses mais vous avez intérêt à être rapide...
Je me souviens également qu’une fois je venais d’acheter une machine et en rentrant à la maison je jette un coup d’oeil sur le net et trouve un Elite Avant Garde Mach III avec quelques livres d’échecs pour 250 euros..., je n’ai pas hésité !

Hollande-et-ordinos
La Hollande, paradis des machines d’échecs ?!....



Question 20
Enfin, comment faîtes vous pour trouver de nouvelles machines?

Je passe par l'internet.
Haut-de-page-fleche

 
Diode-verteDiode-verteDiode-verte

Jean Robert

Jean Robert


Au départ, Jean Robert ne voulait pas entrer dans ces pages : «  Avec dix machines, face aux vrais collectionneurs, c’est ridicule ... ». Mais, les Diodes du Roi ont insisté car elle connaissait l’individu... Un vrai mordu, un vrai connaisseur qui peut vous parler des heures de l’âge d’or des machines d’échecs, armé de ses deux classeurs regroupant tous les articles rédigés sur le sujet : Europe Echecs, Tilt, La Revue des Echecs, Jeux & Stratégie, de 1981 à 95 : tout y est ! Alors, bienvenue à Jean Robert, bienvenue à sa « petite » collection et son énorme passion.

Question 1
Combien possédez vous de machines dédiées ?

J'ai bien recompté.... : 10 + 1 Chess Master sur Game Boy advance SP

Question 2
Vous considérez-vous comme un "collectionneur" ?
Non, pas du tout. J'ai toujours admiré les vieilles machines, elles me fascinaient. Maintenant qu'elles sont plus accessibles que par le passé, je m'en procure quand je peux.

Question 3
Y a-t-il un thème à votre collection ?
Pas vraiment. Disons que je me suis toutefois attaché aux modules Mephisto. La formule est moins coûteuse et elle permet d'avoir plusieurs programmeurs disponibles.

Modular + modules
Les fameux modules Mephisto compatibles avec le Modular, un plateau sensitif abordable.

Question 4

Avez-vous d'autres véritables hobby ?
Oui, la F1 depuis très longtemps. En fait, depuis que je suis gosse je suis les grands prix...

La F1, attire plusieurs de nos amateurs d’échecs ....F1

Question 5
Quand a débuté celui pour les ordinateurs d'échecs ?
C'est tout simplement quand sont sortis les premières machines fin des années 70. J'aime le côté technique et je jouais aux échecs, j'ai trouvé cela vraiment extraordinaire que des machines puissent devenir nos partenaires et qu'on puissent en acquérir. Les chess challenger 7 ou 10 sont des grands souvenirs pour moi.

Question 6
Vous êtes-vous fixé un objectif ?
Non, ce n'est pas mon optique.

Question 7
Dans vos machines, quelle est ou quelles sont vos préférées ?
Le Mephisto MM I avec son module d'ouverture. C'est dans mon style de jeu et à mon niveau...

Question 8
En dehors de vos propres machines, quelles sont vos préférées ?
Ah.... le Mephisto 3-S Glasgow bien sûr, mais, bon..., ce n'est pas donné, le dernier que j'ai vu sur e.bay est parti à plus de 1300 euros.

Question 9
Avez-vous des programmeurs préférés ?
J'aime Nitsche-Henne, les Spracklen, mais aussi Kittinger avec ses programmes typés "attaque à tout va". On ne s'ennuie pas avec eux...

Question 10
Jouez vous avec vos machines ?
Pas très souvent, mais tout de même une à deux fois par semaine même si je prends encore quelquefois des "tôles" à 30 secondes par coup...

Question 11
Jouez vous au échecs en dehors des machines ou des programmes ?
De temps en temps sur l'internet via echec email. (
le site en question) c'est du genre par correspondance avec un timing d'environ un coup tous les 3 jours, j'aime bien. Le jeu en direct, j'ai essayé, mais ça me stress trop ! Du coup, je fais des fautes grossières.... J'ai joué par correspondance mais depuis qu'il y a les machines ce type de jeu a beaucoup changé... Ceci dit, je me suis qualifié pour les demi-finales de la coupe de France AJEC, l’association des joueurs d’échecs par correspondance, ce qui ma permis de participer au championnat de France ou j’ai terminé, enfin... moi et mes logiciels..., 4 éme sur 15 avec une perf’ elo de 2350 ! Tout le monde s'aide des programmes, encore faut-il choisir le bon coup. Je me faisais assister par Shredder 8 et Rybka 2.3 et choisissais une des lignes de jeu proposées par eux, ça m'a bien réussi.

Question 12
Quel est vôtre niveau aux échecs ?
Je dirais 1500 elo, et encore, quand tout va bien !....

Question 13

Si vous êtes joueur, quelle type d'ouverture vous préférez avec les blancs ?
J'applique tout le temps une ouverture qui sort les machines de leurs biblios. Je me suis inspiré de Catherine Jaeg (NDLR : traductrice d'un livre de Richard Reti) qui l'avait mise au point pour lutter contre les ordinateurs dans les années 80. Je joue donc d4, puis f4 et e3, on peut inverser les coups mais je me retrouve toujours avec cette construction de pions. Cela marche aussi avec les humains, s'ils n'ont pas un bon niveau, cette ouverture peut les déstabiliser. Avec les noirs, j'aime bien la Scandinave sur e4 (NDLR : d5), si les noirs jouent d4, je suis toujours un peu perplexe...

Ouverture Jean Robert
d4, e3,f4, la petite « botte » de Jean Robert contre ses satanées machines....


Question 14
Si vous êtes joueur, considérez-vous que les machines vous font progresser ?
Non, pas du tout, mais disons que, vu leur niveau tactique, elles m'obligent à faire attention. Honnêtement, je ne cherche pas vraiment à progresser. Mon niveau me suffit pour me divertir...

Question 15
Avez-vous des joueurs d'échecs que vous appréciez particulièrement ?
J'aime les attaquants et les romantiques. Donc, Tal, Anderssen, Morphy. Le jeux actuel, hyper positionnel, ne me passionne pas.

Question 16
Jouez vous avec des programmes sur PC, si oui lesquels ?
Non, ils sont trop forts mais je les fais jouer contre mes machines en les bridant. J'utilise Chess System Tal 2, Virtual Chess 2, Shredder 8 et Hiarcs 9.

Question 17
Diriez-vous que cette passion tient une place importante dans votre vie ?
Oui quand même... A la maison, ils m'entendent beaucoup parler d'échecs, et ce depuis 20 ans ! J'ai tout de même eu un grand "creux" entre 90 et 2000 à cause de mes filles bien sûr, mais depuis quelques années, c'est reparti ! En fait, c'est l'apparition des sites d'Alain et d'Eric (*) qui m'ont redonné goût à cette vieille passion. Je rachète des machines depuis peu mais, plus jeune, j'ai eu un Conchess, un Sensory 9, CC10 et quelques autres.
* : (NDLR : Il s'agit des deux sites français, celui d'Alain Zanchetta et Blitzchess (voir nos liens)

Question 18
Comment votre entourage prend-il la chose ?
D'un côté ma famille est contente, ça me fait une occupation, c'est bien, mais d'un autre... j'y passe peut-être un peu trop de temps. Il n'y a pas un jour où je ne jette pas un coup d'oeil sur le net, je relis des trucs, bref, ça prend pas mal de place.

Question 19
Avez-vous un souvenir particulier sur une acquisition d'une machine ?
Oui, c'était au Damier de l'Opéra. Un jour que j'y passais pour voir les machines quelqu'un m'en a proposé une d'occasion très récente en superbe état ! C'était Jean Claude Moingt, l'actuel Président de la Fédération Française d'échecs. Il avait reçu un Elegance comme lot d'un tournoi qu'il avait du remporter. Sans doute que le niveau de jeu de l'Elegance ne l'intéressait pas beaucoup... Du coup je l'ai acheté, il était comme neuf ! Une autre fois, dans une espèce de brocante, j'ai trouvé un Super 9 tout poussiéreux mais avec les pièces et l'alimentation d'origine. Ma femme me dit " Tu ne vas pas acheter ça, c'est dans un tel état, il ne doit même pas marcher ! " Mais une fois briqué, il fonctionnait parfaitement et j'avais dépensé.... 5 euros !
Fidelity-Super-9Hybride d'A/S, de Champion et Sensory 9 : le Super 9, objet rare, surtout pour 5 € !...
© Chess Computer UK

Question 20
Enfin, comment faîtes vous pour trouver de nouvelles machines ?
Sur e.bay. Je regarde tous les jours, par curiosité, ce qui se vend.


Haut-de-page-fleche

 
Diode-verteDiode-verteDiode-verte


Steve Blincoe


Steve Blincoe retouché

Avec plus de 500 machines d’échecs, cet américain de 56 ans peut être considéré comme le plus grand collectionneur de la planète.
Depuis 2008, via connexion internet, , il participe en direct au tournoi de Saints avec les « fellow collectors » frenchies.
Son enthousiasme pour les ordinateurs d’échecs n’a d’égale que l’ampleur de sa collection, c’est tout dire !


Question 1
Combien possédez vous de machines dédiées ?
J'ai environ 550 machines au total dont environ 110 sont en doubles.

Question 2
Vous considérez-vous comme un "collectionneur" ?
Oui, certainement.
Je cherche à avoir un ensemble complet pour toutes les machines. Ça veut dire, l'ordinateur d'échec, sa boîte d'origine, les pièces d'origine et le manuel

Question 3
Y a-t-il un thème à votre collection ?
Je doit dire que non. J'aime collectionner aussi bien les marques majeures que les petites.

Question 4
Avez-vous d'autres véritables passions ?
Mes autres centres d'intérêts sont le cinéma, les voyages et j'ai également une collection de briquets Dupont (ST Dupont), une société parisienne, votre pays …. Un de ces briquets peut valoir l'équivalent de 10 ordinateurs d'échecs….

Son autre passion ... les Dupont ! Dupont Espace-invisible

Question 5
Quand a débuté ce hobby ?
J'ai commencé cette collection à une époque ou sont apparus à la vente les tous premiers ordinateurs d'échecs, en 1977… le Fidelity Chess Challenger.
Je me souviens que j'étais étonné qu'une machine que l'on pouvait acheter, puis emmener chez soi , puisse jouer une partie d'échecs ! Bien sûr, elle jouait très mal, mais j'en reste encore émerveillé aujourd'hui.

Question 6
Vous êtes-vous fixé un objectif ?.
En fait, j'ai commencé à acheter tout ce qui sortait ! Dans les premières années, 77-80, peu d'ordinateurs d'échecs furent mis sur le marché. Puis, dans les années 80, ce fut l'explosion de ces jeux et tout un tas de marques se mirent à en fabriquer. J'ai essayé de continuer sur ma lancée, mais, bien entendu, c'était impossible de tout acheter. Dans la période qui a suivi, je fus en mesure de combler les lacunes et d'acheter et d'échanger des machines auprès d'autres collectionneurs ou par l'intermédiaire d'e.bay.

Question 7
Dans vos machines, quelle est ou quelles sont vos préférées ?
Généralement, comme la plupart des collectionneurs, je préfère les grands échiquiers auto-répondeur.
Mais j'aime aussi les petits, les portables de voyage par exemple. En fait, je suppose que je les aime tous… petits et gros !

Question 8
En dehors de vos propres machines, quelles sont vos préférées ?
J'ai une petite liste de machines que je cherche encore. Par exemple, citons le Fidelity V8, le Peri Alpha.
Mais je crains que si je ne les ai pas encore trouvé, je ne le ferais jamais.

Question 9
Avez-vous des programmeurs préférés?
Là encore, je dois dire que je les aime tous, même si j'avoue que de jouer contre les programmes de Kittinger me plait le plus. Pour moi, ses programmes semblent jouer plus "naturellement" et non pas comme un computer.


Kittinger-détouré
David Kittinger , programmeur plébiscité par de nombreux amateurs de machines d’échecs.

Question 10
Jouez vous avec vos machines, souvent, jamais .... ?
Oh oui… presque toutes les semaines. J'adore jouer avec elles et faire jouer une machine contre les autres.


Question 11
Jouez vous au échecs en dehors des machines ou des programmes ?
Non. Il y pas mal d'années, quand j'étais jeune homme, j'ai pas mal joué en compétition, mais plus maintenant.

Question 12
Quel est vôtre niveau aux échecs ?
A l'époque j'ai atteint un peu peu plus de 2000 elo USCF*, mais maintenant je suis déjà chanceux de me rappeler comment bouge la Dame ….
NDLR :
* : elo USCF, env 200 points de plus que notre Elo FIDE
Question 13
Quelle type d'ouverture préférez-vous ?
Avec les blancs, j'ouvre toujours avec d4. Sur 1…d5, je joue c4, sur 1…Cavalier f6 je joue Fou g5 *.
Avec les noirs, j'essaye de jouer la Petroff ** ou le Gambit Dame refusé.
NDLR :
* : 1d4.d5 2Cf6-« Fou g5 »: attaque Tromposky, une ouverture qui sort tout de suite des sentiers battus
** : Défense Petroff 1e4.d5 2 Cf3 -Cf6-

Il-les-aime-tous-détourés

Petits, gros, exotiques, portatifs....Steve les aime tous !

Question 14
Considérez-vous que les machines vous font progresser ?
En réalité, ma période de compétitions a pris fin juste au moment où les machines arrivaient sur le marché… Donc, je ne peux dire si elles auraient pu m'aider. Je pense que dans les premières années, non, parce qu'elles étaient vraiment trop faibles. Mais quand leur elo a commencé à dépasser les 2000, elles auraient certainement pu me fournir de l'aide.

Question 15
Avez-vous des joueurs d'échecs que vous appréciez particulièrement ?
J'adore les parties des grands maîtres du passé : Capablanca, Ahlekine, Rubenstein…etc…etc…
Dans les temps plus proches, j'apprécie le jeu de Petrosian parce qu'il aimait revenir sur ses coups, jouer en arrière, et ça m'a toujours intrigué ! Bon, il y a aussi Fischer, évidemment, mais ses dernières années furent tellement tristes et tragiques...

Question 16
Jouez vous avec des programmes sur PC ?
Pas du tout… je n'ai aucun intérêt pour les programmes sur PC

Question 17
Diriez-vous que cette passion tient une place importante dans votre vie ?
Oui, je considère cette passion très intéressante, elle m'intéresse beaucoup. D'autre part, fort heureusement, j'ai assez d'espace libre pour ranger toutes mes machines...


Une des
Une parmi la trentaine de pages présentant la collection de Steve. Vous avez dit collectionneur ?
Banniere site Steve
Un clic sur cette bannière, et vous y accédez....

Question 18
Comment votre entourage prend-il la chose ?
A proprement parlé, il ne l'accueille pas avec enthousiasme. J'ai compris que personne ne pouvait vraiment comprendre ce hobby à part mes amis collectionneurs.
Beaucoup plus de gens comprennent mon engouement pour ma collection de briquets Dupont, c'est sûr, il y a de l'or, de l'argent, ça a une valeur, ça leur parle bien plus qu'une collection d'ordinateurs d'échecs...

Question 19
Avez-vous un souvenir particulier sur l’acquisition d'une machine ?
Bonne question… Beaucoup de mes machines furent simplement des achats au moment de leurs sorties dans le commerce, mais d'autres ont une histoire derrière elles…
L'une d'entre elles fut le jour où je suis tombé sur une sorte de vide grenier en Californie alors que j'y passais des vacances. Sur une espèce de table se tenait un Novag Robot Adversary avec son adaptateur et toutes les pièces… entièrement poussiéreux : Je ne pouvais en croire mes yeux ! Le vendeur en voulait 50 $ et me dit qu'il ne fonctionnait pas. Evidemment, je l'achetais immédiatement. De retour dans ma chambre d'hôtel, je l'essaye… et ...il fonctionne parfaitement !
Malheureusement, suite à mon retour en avion sur la côte-est, il ne survécut pas au voyage. A la maison, il ne voulait plus fonctionner du tout. A ce jour, il est toujours défectueux !

Question 20
Enfin, comment faîtes vous pour trouver de nouvelles machines, que conseilleriez vous à ceux qui veulent débuter ?
Aujourd'hui je n'achète plus beaucoup de machines étant donné que j'ai pu acquérir la plupart de celles que je cherchais. Mais je dois dire qu'e.bay est ma principale ressource à présent.
Haut-de-page-fleche

 
Diode-verteDiode-verteDiode-verte


Mark Uniacke

Uniacke

Lors de nos échanges avec Steve (voir plus haut), ce dernier m'informe que Mark Uniacke serait peut être intéressé par une présence dans ces pages. Dans notre petit monde de passionné, qui se doutait que cet éminent programmeur, auteur de Hiarcs, 4 fois champions du monde des programmes d'échecs, avait un faible pour nos bonnes vieilles machines ? Pourtant, deux semaines plus tard, je recevais les réponses à nos questions ! Pour l'anecdote, quand je lui ai demandé son âge, histoire d'avoir le maximum d'informations à me mettre sous la dent, sa réponse fut : " As old as my tongue and a little older than my teeth." (aussi vieux que ma langue et un peu plus que mes dents), référence à une phrase fameuse signée Jonathan Swift (Les voyages de Gulliver). Ah, ces anglais, on ne les refera pas… et tant mieux !

Question 1
Combien possédez vous de machines dédiées ?
Environ 30.

Question 2
Vous considérez-vous comme un "collectionneur" ?
Pas un collectionneur au sens propre du mot, mais j'ai vraiment quelques beaux exemples de machines assez différentes.

Question 3

Y a-t-il un thème à votre collection ?
Je me concentre principalement sur les machines avec des plateaux en bois ou celles qui ont un intérêt en terme d'histoire du jeu d'échecs d'électronique ou du style particulier de jeu de leur programme.

Question 4
Avez-vous d'autres véritables passions ?
Je ne sais pas si on peut parler de passion vraiment "différente" mais jouer aux échecs et écrire des programmes d'échecs me passionnent à fond depuis la fin des années 70, quand j'étais encore un enfant.


Question 5
Quand a débuté ce hobby ?
J'ai commencé à jouer aux échecs quand j'avais 7 ou 8 ans. Je suis tombé immédiatement amoureux de ce jeu et le pratiquait souvent en tournois ou à l'école. Un peu plus tard, vers les 14-15 ans j'ai commencé à étudier l'informatique et il ne fallut pas bien longtemps pour que je commence à combiner ces deux centres d'intérêt. A l'époque, en 79, mon père m'acheta un Chess Challenger 10 et même si j'adorais la nouveauté et le fait de jouer avec, j'étais nettement plus fort que la machine et me demandais pourquoi elle était si faible. C'est peu de temps après que je commençais à écrire mon premier programme UCT pour jouer des finales de tours, puis j'enchainais sur mon premier programme complet, HIARCS que je présentais d'ailleurs comme thèse pour mon premier niveau d'étude. En terme de collection, j'ai eu ensuite un Voice Chess Challenger puis les Mephisto II et III. A ce stade, j'ai un peu perdu mes illusions quand aux potentiel de jeu de ces machines, toujours aussi faibles, perdant du même coup l'intérêt pour les programmes pendant mes quelques années à l'université. Plus tard, je suis revenu sur le thème échecs et computer et depuis, il est clair que ça a pris une grande importance dans toute ma vie.

CC10

En 79, Mark croise la route du CC 10 de Fidelity.


Question 6
Vous êtes-vous fixé un objectif ?.
Au départ, je n'avais qu'un seul objectif : trouver des machines descentes en terme d'opposition. Ce n'est que plus tard que j'ai été amené à développer ma collection en appréciant de plus en plus l'esthétique de ces machines d'échecs.

Question 7
Dans vos machines, quelle est ou quelles sont vos préférées ?
J'ai vraiment un coup de coeur pour mon Mephisto ESB 6000, presque neuf ! Bien que son programme soit très faible, l'échiquier est superbe et j'apprécie l'approche du programme Mephisto III. (http://www.schach-computer.info/wiki/index.php/Mephisto_ESB_6000). J'ai également un beau Tasc R30 avec lequel j'aime vraiment jouer, il joue un jeu intéressant et on a la sensation de jouer naturellement, grâce notamment à sa reconnaissance des pièces. Je dois dire également que j'apprécie de jouer contre le module Hiarcs sur un Revelation et son plateau spécifique.

ESB 6000
Son coup de coeur : Le plateau ESB 6000 accouplé au Mephisto III.


Question 8

En dehors de vos propres machines, quelles sont vos préférées ?
Je n'ai pas beaucoup de Fidelity et j'aimerais bien un bel échiquier en bois de la marque, par exemple un Elite A/S.

Question 9
Avez-vous des programmeurs préférés?
Sur les machines dédiées, j'aime le style de jeu des programmes de Johan de Konig, le Tasc 30 par exemple. J'apprécie également d'autres programmeurs car ils ont tous produit des styles de jeu très différents et, à ce titre, ça vaut vraiment la peine d'en avoir plusieurs. J'ai de bonnes machines de Richard Land, Ed Schröder, Dan & Kate Spracklen, Julio Kaplan, David Kittinger et Frans Morsch, etc...


Question 10
Jouez vous avec vos machines, souvent, jamais .... ?
Pas aussi souvent que j'aimerais… Quand je le fais, je prends différentes machines pour m'amuser, jouant généralement de façon très risquée.


Question 11
Jouez vous au échecs en dehors des machines ou des programmes ?
Oui, je joue avec mon club local dans l'équipe première.

Question 12
Quel est vôtre niveau aux échecs ?
Quand j'étais ado j'étais arrivé aux 2000 elo, je suis encore à peu près à ce niveau, mais, malgré mes années de travail sur les software d'échecs je n'ai pas été capable de le faire progresser.
Question 13
Quelle type d'ouverture préférez-vous ?
Les lignes excentriques qui sont normalement réservées à un style de jeu agressif. Je développe souvent l'attaque sur le Roi et préfère les parties "sauvages" tactiquement que les jeux lents et les finales.


Question 14
Considérez-vous que les machines vous font progresser ?
Je pense que quand j'étais jeune, le fait de jouer avec les machines a freiné ma progression car elles étaient très faibles et ne jouaient pas du tout comme les humains.
A présent, les choses ont bien évidemment changé et les programmes sont certainement capables de vous aider en les pratiquants suffisamment.


Question 15
Avez-vous des joueurs d'échecs que vous appréciez particulièrement ?
Mikhaïl Tal, Alexandre Alekhine pour le jeu passionnant qu'ils produisaient. Mais aussi Victor Korchnoï pour la dynamique de son style.

Michael Tal retouché
Tal : Buveur, fumeur, champion du monde à 23 ans !

ViktorKorchnoi retouché

Korchnoï : encore classé dans les 400 meilleurs joueurs mondiaux à plus de 80 ans ....

Question 16
Jouez vous avec des programmes sur PC ?
Hiarcs, bien sûr ! J'ai un maximum de programmes mais j'aime vraiment le style actif de Hiarcs, et tout spécialement sa façon de traquer le roi

Question 17
Diriez-vous que cette passion tient une place importante dans votre vie ?
Oui, c'est important pour moi mais ça prend trop de place pour que je puisse mettre toutes les machines que j'aimerais en situation.
Alors je n'en prend que quelques unes avec lesquelles j'aime me confronter.


Question 18
Comment votre entourage prend-il la chose ?
Je me suis fait pas mal de bons amis dans la sphère des échecs électroniques, comprenant bien entendu Eric Hallsworth que j'ai rencontré pour la première fois en 91 ou 92, lors de ma visite à une rencontre nationale où je présentais mon nouveau programme d'échecs pour PC, à savoir Hiarcs 1.0. On a joué deux parties contre un fort programme de Richard Lang sur une machine dédiée et Hiarcs a gagné 2-0 à la très grande surprise d'Eric Hallswoth ! Il faut dire que Hiarcs était déjà champion du monde des programmes amateurs et qu'il tournait sur un 386, donc, ce ne fut pas une si grande surprise pour moi !….

HIARCS_logo1

HIARCS : Higher Intelligence Auto Response Chess System, l'excellent programme de Mark Uniacke.

Banière Hiarcs site
Un clic sur cette bannière pour accéder à son site

Question 19
Avez-vous un souvenir particulier sur l’acquisition d'une machine ?
Rien de vraiment significatif ne me vient à l'esprit...

Question 20
Enfin, comment faîtes vous pour trouver de nouvelles machines, que conseilleriez vous à ceux qui veulent débuter ?
Je jette occasionnellement un oeil sur e.bay


Haut-de-page-fleche

 
Diode-verteDiode-verteDiode-verte
Joel Asselin
Joel-Asselin-ouv'

Enthousiaste, intarissable, Joel se joint à notre rubrique suite à une correspondance sympathique avec Les Diodes Du Roi. Résidant en Guadeloupe, il profite donc de sa superbe collection à l'ombre des palmiers et nous apprend que son épouse lui donne un petit coup de main quand les réparations lourdes de certaines pièces s'imposent. Bon, nous ne sommes pas jaloux, ce n'est pas notre style, mais tout de même : Une femme en or, le soleil, la mer, les palmiers et une magnifique collection de machines d'échecs, il exagère un peu notre Joel, non ? !....

Question 1
Combien possédez vous de machines dédiées ?

J’ai environ 100 machines mais je ne compte pas dépasser ce nombre de beaucoup, faute de place et puis coté budget, suivant le fameux principe des vases communicants, plus ma collection s’enrichit, plus mon «écureuil  » s’appauvrit....

Question 2
Vous considérez-vous comme un "collectionneur" ?

Pas vraiment ou en tout cas pas un puriste car peu importe si il y a la boite , notice(merci Alain) ou autre alimentation. J’aime beaucoup faire revivre une machine considérée comme morte et trifouiller dedans  ! il m’arrive de changer des condensateurs de filtrage pour que ça reparte "comme en 14". De toute façon, lorsque je reçois un nouveau jeu, après une partie contre lui, je l’ouvre pour en prendre des photos. Le puriste se refuse a ouvrir ses machines  !

Question 3
Y a-t-il un thème à votre collection ?

Je n’ai pas de thème mais je me suis fixé comme critère que toutes mes machines aient au moins une diode par case pour le confort de jeu.
Trop difficile de jouer a la «  bataille navale  »...

Question 4
Avez-vous d'autres véritables passions ?

Oui , j’ai une autre passion , c’est la pêche en mer, normal quand on vit sur une ile...
Et puis j’ai 4 petits enfants dont je ne suis pas peu fier  !


Question 5
Quand a débuté ce hobby, selon vous, pourquoi ?

J’ai commencé a regarder comment acheter une machine en janvier 2009 parce qu’a ce moment, et pendant 40 jours, notre département a été bloqué par une grève très importante. Bien qu’étant présent dans ma société je ne pouvais pas travailler alors j’ai eu beaucoup de temps pour me promener sur le net.
Mais a ce moment là je pensais acheter une seule machine  !!!
Et ‘’malheureusement  ‘’ je suis tombé sur des sites (français) ….qui m’ont contaminé j’y ai attrapé le virus de la collectionnite aïgue
Le pourquoi  ? Il faudrait demander une analyse au Docteur Freud ou ses descendants…..
Je cherche toujours a répondre a cette question , mais le médecin m’a dit qu'à mon stade, ce n’était pas grave, rajoutant que de toute façon ça ne se soigne pas  !

Joel Asselin 3resize
Aucun doute, Joel a la pêche !....

Question 6
Vous êtes-vous fixé un objectif ?
Au début je n’avais pas d’objectif car je pensais vraiment à 2 ou 3 machines tout au plus. Mais la collection est devenue rapidement encombrante dans la maison...

J’ai du y rajouter une pièce entièrement dédiée. Aujourd'hui mon objectif est de rester dans les 100 machines surtout parce que j’aime jouer avec toutes  !


Question 7
Dans vos machines, quelle est ou quelles sont vos préférées ?
Difficile de dire que je préfère telle ou telle machine. La preuve c’est que je n’arrive même pas à en vendre une quand je les ai en double. J'ai toute fois essayé un échange avec Eric (NDLR : Les Diodes du Roi), mais ça n'a pas marché.
J’ai une préférence pour les Fidelity Electronics, sans doute parce que il y a longtemps de cela, vers 1978, j’ai eu ces machines comme par exemple le CC7
puis le 8 et même un Elite Avant-garde et le Mach III ect... En général, ceux qui voient mes différents plateaux en bois préfèrent le style des Elites A/s ou AG au lieu des Mephisto qui sont plus austères.
Coté confort de jeu c’est vrai aussi que je préfère les plateaux bois de Fidelity et je joue plus souvent avec eux qu’avec les autres
Mais j’aime autant la série des ‘Voices’ que les Robots (Phantom).

Question 8
En dehors de vos propres machines, quelles sont vos préférées ?

J’aimerais beaucoup avoir un Bavaria, toujours pour le confort de jeu.
Et puis la nouvelle «  bête  » de Ruud  : un vrai bijou  !

Question 9
Avez-vous des programmeurs préférés ?

Alors là.... pas du tout d’avis car mon niveau ne me permets pas de faire une différence entre les programmes. J’admire leur travail et je trouve très intéressant les tournois que vous organisez entre les machines (1). D’ailleurs j’espère bien y participer un jour... c’est un peu loin mais cela me plairait de faire la connaissance d’autres ‘fondus’  !
(1) NDLR : Joel parle du tournoi annuel de Saints.

Question 10
Jouez vous avec vos machines .... ?

J'y joue souvent pour ne pas dire tous les jours, ça me permets de les sortir des étagères. Je sors une’"famille" comme les Phantom ou les Elites ou encore les connectables PC.
Parfois, la remise en route présente des surprises... Il faut dire qu'il fait très humide chez nous, mais j’ai le fer a souder a portée de main !

Question 11
Jouez vous au échecs en dehors des machines ou des programmes ?

J’ai joué un peu en club mais les horaires étaient inadaptées et puis c'était vraiment trop bruyant là où je suis tombé alors que j'ai besoin d'une vraie concentration sinon…….De temps en temps je joue contre des amis mais c’est plutôt type ‘échecs de comptoir ’ Cela n’a rien de péjoratif car je connais un GM (F.M) qui a commencé comme cela à Paris.
En fait les machines , c’est vraiment plus pratique, on dispose de son temps. Et puis... Vive la touche ‘take back’  !

Question 12
Quel est vôtre niveau aux échecs ? )

Dans mes jeunes années, au sortir de l’école et jusqu’en milieu 1990 j’avais un niveau dans les 1700 mais aujourd'hui les neurones ne se régénèrent plus de la même façon...Et puis, ça dépend si c’est avant ou après le ti-punch  !

Question 13
Si vous êtes joueur, quelle type d'ouverture vous préférez avec les blancs ?

Je n’ai jamais eu d’ouverture préférée mais je sors rarement de d4 ou e4
Autrement pour arriver en milieu de partie sans trop de dégâts j’utilise le ‘système’ Colle. Bon, je sais, les puristes me siffleront  !

Question 14
Si vous êtes joueur, considérez-vous que les machines vous font progresser ?

Bien sur ça dépend du niveau du matériel utilisé et du niveau du joueur mais je pense que les machines comme les modules Lyon ,Vancouver,Portorose 32 bit ou Genius, pour des joueurs de club c’est très bien
Le Mysticum permet de jouer contre des programmes très fort et que dire aussi des modules de Ruud  ? du V11  ? du Tasc  ? Il y en a pour tous les niveaux.

Question 15
Avez-vous des joueurs d'échecs que vous appréciez particulièrement ?

"Monsieur" Kasparov pour sa personnalité, mais mon niveau de me permet pas d’apprécier un style de jeu particulier


Question 16
Jouez vous avec des programmes sur PC, si oui lesquels ?

Comme on l'a vu, je joue avec des plateaux ‘connectables’ PC, Mysticum, le 64 diodes de chez SAitek ,le TASC Smartboard mais jamais contre l'écran d'ordinateur.
Il me faut "toucher du bois" et avoir une vraie 3D sur l’échiquier.

Mysticum def
Son Mysticum ,, un "connectable PC" assez peu répandu
(au dessus du plateau : détail de l'afficheur)

Question 17
Diriez-vous que cette passion tient une place importante dans votre vie ?

Elle est envahissante dans tous les sens du terme. Niveau du temps passé, il n'y a pas pas un seul jour ou je ne suis pas connecté a ebay(fr  ;de  ;uk) même ‘juste pour voir’ quelques bêtes comme les machines spécifiques de tournois Mephisto. J'en ai vu une se vendre 4400 euros...
Ensuite, niveau place, dans la maison sur la table de la salle a manger des fois dans la cuisine bref il y avait des jeux partout, partout….jusqu’au jour ou j’ai rajouté une pièce dédiée a côté de la maison  !
Très souvent dans la journée je fais des recherches sur le net pour trouver des solutions aux pannes ou des composants électroniques, des shemas. Bref, j’y pense souvent !

Question 18
Comment votre entourage prend-il la chose ?

Mon principal entourage  c’est mon épouse, nos enfants ont quitté le nid. Elle prend cette passion tres bien sauf quand la chaleur des machines provoquent des failles dans la table de salon  ! J’avais mis a tourner pendant plusieurs jours 3 elites A/S et l’Avant-Garde a même le plateau de la table et son bois a véritablement éclaté dans la dernière nuit……là le réveil a été plus mouvementé que d’habitude. Très souvent elle m’aide aux réparations par exemple à changer les 64 reeds (1) de mon premier Elite avant-garde. Elle insiste pour que j’initie mes petits enfants a ces jeux, ce qui m’enchante beaucoup moins  … disons qu'ils sont un peu..bruts...
(1) : NDLR : Les reeds sont des petits interrupteurs (tube en verre et deux lames à l'intérieur) qui réagissent au champ magnétique.

Question 19
Avez-vous un souvenir particulier sur l'acquisition d'une machine ?

Alors là oui  : beaucoup de souvenirs et d’anecdotes ,des bonnes histoires comme des mauvaises
Dans la série ‘mauvais souvenir’, vous ne me croirez pas  ! j’ai jeté, oui, jeté, un Elite Avant-garde 2100 que j’avais acheté aux états unis (1986 -87) tout ça parce que chaque fois que je voulais jouer avec il me fallait changer un contact reed  ; alors il a fini a la benne.... A l’époque c’était également mon métier : technique et dépannage électronique. Quand je rentrais a la maison je ne voulais plus voir un fer a souder ! ....
Une autre mauvaise nouvelle  : un ‘Escorter’ perdu par Colissimo.
Dans les anecdotes sympa c’est plutôt des jeux achetés en panne et qui, en fait, n’avaient pas grand-chose. Exemple, un Fidelity acheté a un allemand dont la synthèse vocale ne fonctionnait plus. Il se servait d’un transfo continu hors il fallait une sortie en alternatif...merci JB. Un Chess Diamon aussi dont la moitié des pièces n’étaient plus reconnues par le plateau donc vendu en panne. Seulement, la détection des pièces a aimants se fait par capteurs a effet hall, avec l’âge les aimants s’étaient décollés et avaient été remis en place sans respecter la polarité...
Un Elite Avant-garde acheté dans une vente aux enchères pour 100 euros dans son carton d’origine  dont il a seulement fallu que je change ses 64 reeds,avec l’aide de mon épouse. Dans un autre registre, celui de ‘l’effort de prix’ il y a mon rêve....le V11. Effort de prix est un doux euphémisme  ...Et puis bien d’autres anecdotes mais les lecteurs s’en lasseraient  ! Il y a aussi des refus de vente parce que j’habite a la Guadeloupe et ça n’inspire pas confiance a tout le monde  !
Chess DiamonJugeotte et savoir faire au service d'un Chess Diamon.

Question 20
Enfin, comment faîtes vous pour trouver de nouvelles machines, que conseilleriez vous à ceux qui veulent débuter ?

Je n’ai pas de secret  ! j’ai simplement beaucoup dérangé JB ,Alain, et Eric.B (NDLR  : Alain et Eric B sont dans ces pages) Au début les questions étaient parfois idiotes mais Ils ont toujours été très aimables et vraiment efficaces.
Apres, mes achats se passent sur ebay DE pour la plupart du temps ou alors auprès de collectionneurs dont j’ai fait connaissance par le net, Mike en Angleterre, Peter ou encore Hans (NDLR  : voir dans ces pages)
L’erreur que j’ai commise a mes début a été de croire que le jeu sur lequel j’enchérissais était unique que je n’aurais plus jamais cette occasion , ce qui m’a fait les acheter trop chers, en tout cas les 2 premiers. D'ailleurs pour le deuxième, c’est le vendeur lui-même qui me l’a dit... mais aprés  !
Donc le vrai conseil serait surtout de se renseigner avant sur la cote du jeu que l’on veut acquérir, ensuite, toujours demander au vendeur de soigner réellement son emballage. Ça parait logique mais mieux vaut le préciser  !
Et puis il faut bien lire tout ce qu’il y a sur les sites dédiés, dans mon cas Anglais et Français car je ne comprends rien a l’allemand.
Haut-de-page-fleche

 
Diode-verteDiode-verteDiode-verte
Eric Warolous
Eric Warolus.doc

Encore un Eric, décidément, c'est un prénom prédestiné pour les zinzins de la machine d'échecs !... En fait, c'est évidemment la génération qui veut cela,... on s'en serait douté ! Bref, cette fois, notre Eric est belge et nous l'avons découvert via son site "Les échecs électroniques" que nous vous conseillons vivement (un petit clic ICI et vous y êtes). Une collection certes moins imposante que celle des gros calibres comme Steve ou Luuk, mais comme le précise fort justement Eric : "Ce n'est pas seulement la quantité qui fait un collectionneur, mais aussi l'appréciation qu'il donne aux éléments de sa collection". Les Diodes du Roi sont tout à fait d'accord , alors : Bienvenu dans ses pages.


Question 1
Combien possédez vous de machines dédiées ?

Dix huit.

Question 2
Vous considérez-vous comme un "collectionneur" ?

Oui malgré le peu d’échiquiers que je possède, je pense que ce n’est pas seulement la quantité qui fait un collectionneur
mais aussi l’appréciation qu’il donne aux éléments de sa collection et moi, j’adore ces machines…

Question 3
Y a-t-il un thème à votre collection ?

Pas vraiment mais je préfère varier les marques et les programmeurs. Mes machines reflètent cette préférence.

Question 4
Avez-vous d'autres véritables passions ?

Oui, l’informatique en général et la programmation dans un premier temps en langage Basic, passé ensuite au C++
pour mon programme «  Gojemat   » inspiré du code de «  Fruit  » et de «  TSCP  ».
La Formule 1 et le tennis de table que je pratique en compétition provinciale en Belgique.( seulement le tennis de table  !! )

Go jemat
Mixant passion et expériences professionelles, Eric est père de Gojemat, un moteur UCI
A charger sur son site (
C'est ICI)

.Question 5
Quand a débuté ce hobby, selon vous, pourquoi ?
En 1979, dans la vitrine d’un magasin de jouet à Tournai, une boite sur laquelle était inscrit  : échiquier électronique m’avait intrigué.
Les jours suivants de plus en plus intéressé, j’y retournais mais la belle était vendue…
Quelques mois plus tard, j’acquis un chess champion videomaster qui malgré sa faiblesse me donna du fil a retordre pour le battre...

Videomaster80%
Mais dans quoi va se nicher le début d'une collection ?!.....

Question 6
Vous êtes-vous fixé un objectif ?

J’en avais un , avoir un bel échiquier électronique en bois, objectif réalisé en mars 2013,
un Novag Citrine acheté pour 140 € sur leboncoin à un vendeur sur Dijon.

Question 7
Dans vos machines, quelle est ou quelles sont vos préférées ?

Mon Turbo King Saitek vient d’être dépassé par le Novag Citrine.

Question 8
En dehors de vos propres machines, quelles sont vos préférées ?

Plutôt certains échiquiers des années 1980, par exemple le Yeno 532 XL,
pour le faire jouer dans un tournoi contre mes autres échiquiers.

Question 9
Avez-vous des programmeurs préférés ?

Lecteur assidu des revues Europe Echecs, Tilt, Jeux et Stratégies et QI jeux et Tests,
je lisais et relisais les articles des journalistes dont ceux de Pierre Nolot que j’appréciais particulièrement.
De ce fait, j’admirais les époux Spracken.

Question 10
Jouez vous avec vos machines .... ?

Oui, mais pratiquement toujours en match ou en tournoi entre elles.
J’organise également des matchs entre moteurs d’échecs sous Arena et, actuellement, un tournoi des jeux d’échecs sous Android est en cours.
Un premier tri a déjà eu lieu éliminant les applications trop faibles pour leur participation au tournoi principal.
NDLR : (Un clic ICI pour en savoir plus)
Par le passé, j’ai également testé des programmes d’échecs avec leurs propres interfaces graphiques, freeware ou non.
Dans quelques temps, j’organiserais un tournoi avec les meilleurs des catégories suivantes  :
échiquiers électroniques  : machines dédiées
applications Android  : logiciels sur tablette
programmes  : Fritz, Chess Master, etc..
moteurs  : engine UCI et winboard
consoles  : sur Wii, DS, PSP, etc..

Question 11
Jouez vous au échecs en dehors des machines ou des programmes ?

Occasionnellement en ligne contre des humains.

Question 12
Quel est vôtre niveau aux échecs ? )

Lorsque j’étais inscris dans les années 90 au club de l’échiquier Tournaisien, ma côte Elo se situait à 1700.
Depuis j’ai pas mal perdu… ou pas?!

Espace-vide-miniEspace-vide-miniEric Warolus.docPing Pong
Plus en Club d'Echecs, mais toujours compétiteur en Tennis de Table.

Question 13
Si vous êtes joueur, quelle type d'ouverture vous préférez avec les blancs ?

L’Espagnole et l’Italienne sont celles que je pratique le plus souvent.

Question 14
Si vous êtes joueur, considérez-vous que les machines vous font progresser ?

Oui, ainsi, au début je n’arrivais pas à battre le Chess Champion Videomaster
et après quelques mois et quelques dizaines de parties, je gagnais facilement.
Mais c’est plus tard au club de l’échiquier Tournaisien que j’ai véritablement progressé

Question 15
Avez-vous des joueurs d'échecs que vous appréciez particulièrement ?

Le style de Fischer est assez atypique et bien que ne comprenant pas toutes les finesses de son jeu,
son style particulier montre une compréhension différente du jeu d’échecs.


Question 16
Jouez vous avec des programmes sur PC, si oui lesquels ?

Oui la plupart, mais comme indiqué plus haut, pratiquement toujours en match ou tournoi entre eux.
Ce qui me plait particulièrement, c’est trouver un programme peu connu et le tester en match contre d’autres programmes.
Sous DOS et sous Windows, je pense les avoir presque tous testés  !...
C’est pourquoi je suis passé sous l’OS Android où le réservoir de programme est en pleine expansion.

Question 17
Diriez-vous que cette passion tient une place importante dans votre vie ?

Oui bien sûr, certaines périodes plus que d’autres c’est un peu cyclique.
Mais si l’on additionne le nombre d’heures passées devant les échiquiers électroniques, les logiciels PC et la tablette,
c'est assurément important.

Question 18
Comment votre entourage prend-il la chose ?

Mon épouse n’est pas joueuse mais respecte complètement ma passion.
Mon fils informaticien de formation s’est intéressé au jeu d’échecs à une certaine époque puis s’est dirigé vers d’autres jeux informatiques.
Ma fille, elle, ne s’y est jamais intéressée...

Question 19
Avez-vous un souvenir particulier sur l'acquisition d'une machine ?

C’était en 1991, ma femme me dit qu’un voisin de quartier vendait un jeu d’échecs électronique,
je pensais qu’il s’agissait d’un petit échiquier sans grande importance
et pourtant ce voisin proposait le Tandy Chess Champion 2150 pour une bouchée de pain... Il me fit passer de bien bons moments  !

Eric Warolus Tandy 2150
Une "bouchée de pain bien sympathique" !

Question 20
Enfin, comment faîtes vous pour trouver de nouvelles machines, que conseilleriez vous à ceux qui veulent débuter ?

Les sites d’enchères et de petites annonces sont de bons moyens pour en acquérir à moindre frais.
Il est vrai que dans les brocantes ou autres marchés aux puces, on trouve très rarement un échiquier électronique.
Une pensée peu profonde me vient à l’esprit ou plutôt une question mais le jeu de mots était trop tentant  (deep thought )
Que sont devenues toutes ces machines  ? dorment-elles dans un grenier ou autre débarras  ?
Alors je lance une mobilisation générale pour remettre dans le circuit ( imprimé… non pas ce jeu de mot ) tous ces échiquiers électroniques dormants.
Que leurs propriétaires les remettent en vente. Merci


Haut-de-page-fleche

 
Diode-verteDiode-verteDiode-verte
Maurice Ohayon
maurice Ohayon

Surprise : Lors d'une visite sur le web, je consulte une adresse récente dédiée à nos fameuses machines.... Tiens, tiens, jamais vu ce site ?... C'est en anglais, bien ficelé, bref, on sent le connaisseur ! Après investigation il s'avère que derrière ces pages se cache un français. Sa vie aux Etats Unis, ses occupations de chercheurs en médecine et de professeur à l'université de Stanford, l'ont naturellement habitué à communiquer en anglais, y compris pour son hobby.
Mais, là où la surprise prend tout son sens, c'est quand il accepte fort courtoisement de répondre à mes questions : notre homme est à la tête de plus de : ... 800 machines ! A présent, Ladies & Gentlemen , let me introduce to you : Maurice Ohayon.


Question 1
Combien possédez-vous de machines dédiées ?
Aux alentours de 800. Beaucoup plus avec les doubles et variations…

Question 2
Vous considérez-vous comme un "collectionneur" ?
Non, je suis un obsessionnel…
Je pense que , même si cela parait incroyable, je préférais la période ou j’accumulais des machines sans penser à une collection.
Il n’y a que quelques années que j’ai commencé a regarder ces machines avec l’oeil d’un collectionneur, réalisant que cette accumulation d’ordinateurs ne pouvait plus continuer en l’état: il fallait arrêter ou ranger…
Le désir de compléter les machines d’une marque, d’avoir les séries d’un programmeur m’ont conduit a devenir un collectionneur.
Cependant, je préférerais être un passionné de jeux d’échecs et un amateur de belles machines plutôt qu’un collectionneur, même si leur nombre m’enferme définitivement dans la catégorie...
Mon nouveau site web m’aide a garder mes listes a jour et m’oblige a être moins désorganisé. Récemment, j’ai mis en ligne un site web: ChessEval.com ( c'est ici ) . Mais je n’ai pas réalisé immédiatement le temps nécessaire pour le faire…

Chess Eval
L'une des nombreuses pages de son site Chess-Eval. Incontournable :
 Pointeur-doigt

Question 3
Y a-t-il un thème à votre collection ?
Non. Je collectionne tout ce qui joue aux échecs avec une nette préférence pour les machines rares, exotiques ou exceptionnelles.

Question 4
Avez-vous d'autres véritables passions ?
Autrement, je collectionne (ou accumule plus exactement) les montres… les stylos a encre… et les livres…en particulier les livres  !

Question 5
Quand a débuté ce hobby ?
J’ai commencé en 1979 avec le Computachess et dans la foulée, le Computachess Edition 2 et le Boris. Il s’agissait a l’origine d’affronter l’ordinateur et d’une curiosité pour ces machines.
J’ai très vite tenté d’écrire mes propres programmes d’échecs, essentiellement en Basic, suivis de programmes en Pascal, en C et en C++.
ChessEval a été écrit dans les années 80. Le résultat est très moyen. Rapidement, je me suis davantage intéresse aux progrès des machines dédiées et à leurs programmes.

Question 6
Vous êtes-vous fixé un objectif ?
Je n’ai jamais eu d'objectif clair.
En fait, il m’est arrivé d’oublier les Echecs pour de longues périodes … et soudainement d’y revenir avec un intérêt tout neuf.
Mes nombreux déménagements ont probablement contribué a ce fait. Parfois, mes ordinateurs ont voyagé avec des délais importants pour les récupérer.

Question 7
Dans vos machines, quelle est ou quelles sont vos préférées ?
Probablement les dernières que j’ai acquises  …. Mais les machines que j’ai obtenues de la famille Hegener sont dans mes préférées.
Elles représentent des moments importants de l’histoire des computers d’échecs.
Le Mephisto WM Vancouver est une pure merveille: il s’agit de l’original ayant participé aux jeux de Vancouver, Portorose et Lyon. Cet ordinateur était la propriété de Manfred Hegener, un des fondateurs de la compagnie.
Le Mephisto Mercedes-Benz MMII ou MMIII est une pièce unique offerte a un dirigeant de Mercedes-Benz pour son départ a la retraite. J’ai pu échanger de nombreux e-mails avec son fils. C’est un scientifique Allemand vivant près de Munich. Il connaissait toute l’histoire de la machine ainsi que quelques indications sur le prix et indices techniques. L’échiquier et la manière dont il fut réalisé par Hegener et Glaser sont impressionnants.
Il y a aussi l’Empereur est une très belle machine programmée par Richard Lang. L’histoire de ce computer résume la derniers tentative française d’avoir une machine dédiée aux échecs. Dommage que son histoire ait été si brève…
L'empereur-détouréL'Empereur, une belle réalisation française doté d'un programme R.Lang

La WunderfulMaschine avec le programme original Genius 2 n’est jamais rangée: j’y joue régulièrement. A la frontière entre la machine d’échecs dédiée et le PC, elle représente la quintessence de ce qui s’est fait de mieux dans le domaine avant l’effondrement des machines dédiées.
Le programme Genius 2 de Richard Lang est à la base de la réussite de cette machine.
Il existe des Wundermaschines “upgradées” avec Intel processeur et programme Genius 5, mais je n’en vois pas l’intérêt...
Le Revelation II… et le TASC R40 sont aussi des machines que je joue très souvent. Elles sont toujours a portée de main, bien visibles. Un «  appel à jouer  » constant pour ainsi dire... Avec son impossibilité de la ranger, la Table RFT est également un cas particulier qui attire toujours le regard de mes visiteurs , souvent tentés d’y jouer.
Une machine de force moyenne, mais qui peut donner du fil a retordre a un bon joueur, surtout si il y a du monde autour : L’élément distraction joue et les mauvaises surprises ne se font pas attendre…
Le Robot Adversary de Novag est une visite obligée pour mes invités: succès garanti a tous les coups. Avec son bras articule, ses lumières et ses sons, c’est surement la machine la plus «  hystérique  » que l’on puisse imaginer !
Enfin, le Caravelle fait aussi parti de mes coups de cœurs. Une machine rare qui s’est vendue uniquement en France.

Mercedes recadréEspace-vide-miniPièce unique offerte à un dirigeant de Mercedes-Benz.

Question 8

En dehors de vos propres machines, quelles sont vos préférées ?
La Régence… probablement parce que je ne l’ai pas.
Le Boris Handroid est une machine mythique…
Rob van Son a publié un article sur cette machine dans le Journal ChessEval (c'est ici)

Question 9
Avez-vous des programmeurs préférés ?
Le plus mythique, Alan Turing…
Les époux Sparklen, Lang, Morsch, Kittinger, Johan de Koning… sans aucun ordre de préférence. Mais aussi Ruud Martin pour les “Résurrection”, les “Revelation”, ses émulateurs (Lang, Kittinger…) et l’inclusion de programmes de différents auteurs.


Turing

Alan Turing, père de la programmation, y compris celle des machines d'échecs !


Question 10

Jouez vous avec vos machines, souvent, jamais…
Je joue très régulièrement… mais sur peu d’entre elles. Par périodes, j’en explore complètement quelques unes et je les confronte.
Je les ouvre aussi pour comparer leur hardware et leur software. Démonter une machine n’est pas un problème. J’ai fini par connaitre une bonne partie d'entre elles en les réparant et en étudiant la manière dont elles avaient été conçues.
J’explore aussi les programmes et leurs variations au travers de leurs différentes versions  : hardware, vitesse du processeur, poids des RAM / ROM etc...
Quelques fois les surprises sont de taille: le même programme sur des machines rapides ne fait guère de gain Elo, quand un autre programme porté sur un processeur plus rapide et avec plus de mémoire devient un redoutable adversaire ?! En cela, les Revelation I et II se montrent précieux en permettant l’émulation de vieux programmes avec plusieurs vitesses d’exécution.

Question 11
Jouez vous au échecs en dehors des machines ou des programmes ?
Très peu, malheureusement…
Mon activité professionnelle est très prenante et constitue mon véritable centre d’intérêt.
Les Echecs ne sont qu’un hobby et ma collection est un épiphénomène de ce hobby.

Question 12
Quel est vôtre niveau aux échecs ?
Je n’ai jamais pratiqué dans un club.
J’aime les problèmes d’échecs, je trouve beaucoup de plaisir dans cet exercice.

Question 13
Quelle type d'ouverture vous préférez  ?
Vraiment pas de préférence…
Je les teste et re-teste sans avoir une de prédilection…. Peut-être la Française *.
* NDLR  : 1. e4 e6  ; 2. d4 d5

Question 14
Considérez-vous que les machines vous font progresser ?
Pas vraiment.

Question 15
Avez-vous des joueurs d'échecs que vous appréciez particulièrement ?
Dans les récents, Bobby Fischer, Anatoly Karpov, Garry Kasparov, Magnus Carlsen.
Mais Capablanca, Alekhine ou Tarrasch ont apporté beaucoup a l’évolution du jeu.

Question 16
Jouez vous avec des programmes sur PC  ?
Outre les machine dédiées, j'utilise essentiellement des programmes sur smartphones et Schredder est mon préféré. J’aime les problèmes stratégiques qu’il propose. J’y joue quand j’ai un moment de libre dans la journée. Sur smartphone j'aime aussi le Genius de Lang.

Shredder-Smartphone-1
Un peu de temps libre..., Maurice se rabat sur son Smartphone.

Question 17
Diriez-vous que cette passion tient une place importante dans votre vie ?
Non, les ordinateurs d’échecs ne sont qu’un hobby.
En fait, mon hobby a une place importante beaucoup plus par l’espace qu’il occupe que par son importance dans mes activités…
Mon garage peut contenir 2 voitures… mais, j’y range mes ordinateurs  !
La pièce est vaste et organisée avec une série de très grandes armoires le long des murs, ils y sont rangés par marque.
L’espace central est aménagé en salon avec une grande table basse qui permet a plusieurs joueurs d’être installés confortablement. D’autres machines sont dans la maison: salons, espace familial, bureau et une vaste pièce qui me sert de local technique pour les réparations et les tests. Je répare aussi bien l’électronique que l’ébénisterie des machines.
Les ARB et les Prestige avec leur Drueke boards sont mes préférés pour la richesse de leur plateau. Les TASC et les Bavaria pour leur reconnaissance automatique des pièces.

Table-1.2Espace-invisibleTable2.1

Espace-vide-miniEspace-vide-miniLa table RTF suscite immédiatement l'envie de jouer.


Question 18
Comment votre entourage prend-il la chose ?
Mon entourage est très respectueux de ma collection.
Parfois quelques remarques sont un peu désobligeantes, mais elles sont compréhensibles quand je laisse trainer mes machines ou quand j’oublie de les ranger en plein milieu d’un des living rooms.

Question 19
Avez-vous un souvenir particulier sur l’acquisition d'une machine ?
Comme on l'a vu, l’achat de quelques machines de Manfred Hegener m’a particulièrement marqué. Ce fut un coup de chance de trouver une des machines originales du World Championship à Vancouver: celle là même que Lang a utilisée  !
Une des toutes premières machines Phantom 6100 portant le label Mephisto faisait aussi partie de la collection particulière de Manfred Hegener ainsi qu'un Boris très particulier avec son écusson en cuivre. Ce Boris a relancé mon intérêt sur les premiers ordinateurs d’échecs.

Question 20
Enfin, comment faîtes vous pour trouver de nouvelles machines, que conseilleriez vous à ceux qui veulent débuter ?
Il n’y a pas de secrets: Chance et ténacité.

Haut-de-page-fleche




Organiser des tournois entre les logiciels, trouver le bon niveau pour disputer une partie avec la machine, comparer les styles.... tout un programme !