Espace-vide-mini
NIVEAUX DE JEU
Au sommaire :

Elo le classement qu’il vous faut
_Pointeur-doigt Elo, le béaba.

Et l’ordi dans tout ça ?
_Pointeur-doigt Elo humain, Elo de machine, les comparaisons....

Les niveaux faibles ?
_Pointeur-doigt Comment savoir à quel niveau joue une machine si elle n’est pas réglée à son maximum ?


Diode-rouge Une étude particulièreDiode-rouge
_Pointeur-doigt3
Résultats et commentaires d’une étude spécifique menée par Les Diodes du Roi sur des machines réglées aux niveaux inférieurs.


Elo, le classement qu’il vous faut ! 
Introduit dans les années 70, le classement elo, du nom d’un physicien d’origine hongroise, permet aux joueurs d’échecs de comparer leurs performances à travers toute la planète, même si, malheureusement, les classements elo international, allemands, anglais ou américains ne peuvent être comparés qu’avec de savants calculs d’équivalence !....
Ceci étant, le classement le plus usité, le FIDE (Fédération Internationale) sert de base de comparaison. Le tableau ci-dessous donne une idée des correspondances de points elo avec le niveau d’un joueur.

Points elo & Type de joueur
1000 Débutant
1200 Occasionnel
1400 Joueur de club faible
1500 Joueur de club assez faible
1600 Joueur de club moyen (niveau moyen France = 1580)
1700 Assez bon joueur de club
1800 -1900 Bon Joueur de club (2éme catégorie ≥ 1800)
1900 - 2000 Fort joueur de club
2000 - 2200 Niveau National (ancienne première catégorie)
2200 - 2400 Maître National (M ≥ 2200 elo)
2400 - 2500 Maître International ( MI ≥ 2400 elo)
2500 - 2600 Grand Maître (GMI ≥ 2500 elo)
2600 - 2700 Les 100 meilleurs monde
2700 - 2800 Les 10 meilleurs monde

Le calcul de l’Elo s’appuie sur l'expérience (le nombre de parties jouées au total),
le classement actuel, celui des adversaires rencontrés + évidemment, les résultats enregistrés.


De nombreux sites et quelques programmes gratuits donnent les grilles précises pour que des joueurs calculent leur Elo en fonction de leurs résultats, citons :
Echecs Chess Free
Crohee Chess
Ligue Midi Pyrrénées Echecs

Le calcul de l’Elo tient compte de nombreux paramètres mais à la base il est fondé sur une idée simple : plus vous gagnez de parties contre un adversaire, plus l’écart avec l’adversaire est proportionnellement important et inversement. Ci-dessous, un tableau simplifié qui nous donne une idée des écarts de points Elos entre deux compétiteurs en fonction des résultats enregistrés, exprimés en pourcentage.

Exemple :
Un joueur dont on ne connaît pas l'Elo joue 10 parties contre un joueur de 1500 Elo.
Il en gagne 3, fait 2 égalités et en perd 4. Son score est donc de 4 / 10.
Le résultat de cette rencontre est de 60% / 40 % d'où une différence de : 72 points.
La performance Elo du joueur pour cette rencontre est de : 1500 - 72 = 1428 points Elo

Image 3

Image 2Pour obtenir ce tableau sur nos pages téléchargement

Et l’ordi dans tout ça ? 
Pour les passionnés d’échecs électroniques, l’Elo de leur machine(ou de leur programme) leur permet évidemment de les comparer, ne serait-ce que dans l’éventualité d’un achat !
Mais la question est :
Si l’Elo d’une machine est supérieure à celui d’une autre, on sait que la machine est théoriquement plus forte, mais qu’en est-il de cet Elo comparé à celui d’un joueur humain ?
Sur ce point, nombreux sont ceux, parmi des collectionneurs avertis, qui pensent que la comparaison Elo-machine / Elo-humain n’a rien d’évident, voir ne correspond pas à grand chose.
Il faut tout de même pondérer ce point de vue en tenant compte des faits suivants :
- L’elo des machines (voir pages Liens, rubriques Machines dédiées Evaluations et Classements) est calculé avec un tempo de jeu équivalent à celui adopté dans les compétitions entre humains.
- Dans les années 80, de nombreuses revues spécialisées ont évaluées les machines en les faisant jouer contre des humains en établissant ainsi les fondements des premiers classements Elo qui ont servi par la suite aux classements que l’on connaît (voir les nombreux articles d’Europe Echecs sur le sujet).
- Les machines engagées dans les compétitions contre humains (courantes dans les années 80-90) ont très souvent enregistrées des performances égales voir supérieures à celles qu’on leur attribuait.
Un exemple intéressant nous est fourni dans les fameuses rencontres Aegon (Hollande). Consultez le tableau Hommes/Machines de 1990 sur ces pages ! Les performances des machines sont bien là, à des niveaux que l’on retrouve sur leurs estimations actuelles.
- De plus, dans le haut du classement, les machines qui ont commencé à remporter des victoires contre les MI, puis les GMI avaient des classements Elo (machine) tout à fait comparables, voir inférieurs, à ceux des champions humains. Elles l’ont prouvé et le prouve encore.
En conclusion, si la comparaison ne peut être absolue et sans faute, de nôtre point de vue elle repose sur des bases assez seines. Ainsi, un joueur de club de niveau moyen aura du mal à se défaire d’une machine dédiée enregistrée à 1800 elo ou plus, comme nous avons pu le vérifier. Notons qu’à l’époque du Mephisto 3 par exemple, seuls les joueurs de plus de 1600 elo le battait régulièrement, alors que cette machine est enregistrée à moins de 1500 elo, de même, un Super Expert C (1960 elo) tenait tête à une première catégorie française de l’époque, classée 2000 elo.

Si nous établissons un tableau comparatif entre machines (nous parlons de machine dédiée) programmes (pour PC ou Mac) et joueurs, cela pourrait donner ceci :
Points Elo Types de jeux électroniques
1000 - 1300 Machines dédiées faibles entrée de gamme pour joueur totalement débutant.
1300 - 1400 Machines ou programmes PC pour enfants, peu intéressantes pour progresser.
1400 - 1600 Top machines des années 1980-82, niveau joueur de club moyen.
1600 - 1800 Machines dédiées actuellement abordables niveau suffisant pour joueur moyen.
1800 - 2000 Programmes PC faibles, machines assez fortes, intéressantes pour progresser.
2000 - 2200 Bonnes machines dédiées pour joueur de club. Programmes PC faibles.
2200 - 2400 Machines dédiées haut de gamme, bons programmes PC adaptés à 90 % des joueurs.
2400 - 2500 Machines d’exception, forts programmes PC adaptés aux très forts joueurs.
> 2500 Très forts programmes PC (ils sont nombreux...) capables de battre un MI ...
> 2900 Les meilleurs programmes PC, aucun humains ne peut les battre régulièrement.

Pour ceux que ce tableau interpellerait dans l’éventualité d’une acquisition, notons que les machines dédiées affichent parfois un Elo US qui vaut pratiquement 200 points de plus que celui de la FIDE. Une machine annoncée pour 2200 Elo est donc de très bon niveau mais peut perdre 7 à 8 parties sur 10 contre une « vraie » 2200 Elo !... C’est beaucoup.
Vérifiez donc si l’Elo est FIDE ou US (noté USCF) sur la documentation.

 
Diode-rouge Diode-rouge Diode-rouge Diode-rouge Diode-rouge Diode-rouge Diode-rouge Diode-rouge Diode-rouge Diode-rouge Diode-rouge Diode-rouge Diode-rouge Diode-rouge Diode-rouge Diode-rouge
Une étude particulière

Machines, programmes aux niveaux faibles. 
Si vous êtes un joueur modeste mais trouvant plaisir à vous opposer de temps en temps à des jeux d’échecs électroniques, il vous faudra la régler sur un niveau bien inférieur au niveau maximum pour avoir une chance de gagner et de disputer des matchs serrés. Avantage, à ces niveaux là, les programmes répondent rapidement... Mais, comment savoir à quel niveau Elo joue cette satanée machine pour que vous la concurrenciez ? Cette question m’a interpellé dés l’achat de mes premiers joujoux. Etant obligé de les régler à des temps de réflexion très court pour les battre : Etais-je encore plus nul que prévu, alors que j’avais obtenu quelques résultats (modestes) avec des humains pratiquant le jeu à un niveau de club, faible, mais joueur de club tout de même (disons 1400 à 1600 elo) ?!
Je me suis donc attelé à l’ouvrage pour estimer l’Elo de quelques machines réglées à faibles niveaux. Pour se faire, voici les différents moyens mis à notre disposition :
Les tests avec positions.
D’assez nombreux amateurs avertis ont mis au point des grilles de tests pour estimer l’Elo max des machines. En les appliquant sur d’autres niveaux que le niveau maxi, ils donneront un résultat que l’on peut considérer comme étant celui du niveau choisi . En fait, le test ne sait pas si vous avez mis la machine à son niveau max !
Problème : ces tests sont malheureusement rares pour estimer précisément des performances inférieures à 1700 Elo mais ils existent. Vous les trouverez dans nos pages Tests.
Inconvénient : Ils ne sont pas infaillibles, comme le prouve leurs résultats au niveaux maximum, comparés à ceux que l’on enregistre sur les sites spécialisés comme le Wiki, la ou l’elo est déterminé par rapport à des centaines de confrontations . Ils peuvent toutefois entrer en ligne de compte pour affiner ou progresser dans une estimation.
La division par deux !
L’excellent ouvrage Echecs & Mips ( de F. Louguet, Dunod, 1992, encore disponible) nous apprend qu’en théorie, doubler la fréquence du processeur revient à faire gagner entre 50 et 70 points à un programme. De même, la division du temps de réflexion par deux, le diminue théoriquement des mêmes valeurs. J’ai relevé ce constat sur d’assez nombreux documents de référence et il reste encore d’actualité sur des programmes PC.
Si on l’applique à la lettre, le principe, nous aurons le tableau suivant :

Image 2
Une machine classée à 1760 elo, jouant à seulement 2 secondes par coup, jouerait donc entre 1340 et 1460 Elo.
Appliquer cette règle à la lettre serait stupide, toutefois, en complément des tests, elle nous permet de progresser dans notre approche.
Mise en pratique de la division par deux.
Prenons à présent le cas de deux machines dédiées. Avec de la patience, (10 parties minimums au même niveau) en organisant des rencontres en diminuant systématiquement le temps de réflexion par deux d’une des deux machines et en enregistrant les résultats, on obtient un tableau sur lequel on enregistre relativement précisément la perte de points de la machine que l’on bride par rapport à sa concurrente. Cette comparaison avec la théorie du T/2 est intéressante car, si les résultats enregistrés dans ces rencontres ne sont pas significatifs lorsque l’on arrive à des temps de réflexion très faibles (l’écart devient trop important), par contre, les 3 ou 4 premiers résultats (1’30 s - 45 s - 20 et 10s) permettent de voir combien la machine perd à chaque fois : 40, 50 ou 70 points et plus ? J’ai effectué ces tests sur un Marco Polo Mephisto face à deux autres machines et les résultats furent encourageants ! Le Marco Polo (ou Europa) ne perdait pas plus de 50 points à chaque fois que l’on divisait son temps de réflexion par deux et ces 50 points étaient d’ailleurs une valeur assez constante ! Connaissant les Elos des deux autres machines, j’ai pu ainsi faire une première approche relativement précise (je dirais ± 40 points) du Marco Polo à 1350 Elo à 2 secondes par coup (son niveau le plus faible).
Rencontres entre machines.
Dernière possibilité, mais sûrement la plus convaincante : faire jouer une machine bridée à niveau faible contre une autre machine à son niveau maximum connu. Seule condition : les niveaux ne soit pas trop éloignés (si possible moins de 250 elo). En clair, prendre des machines faibles à leur niveau max, avec des estimations reconnues et fiables pour les faire fonctionner contre des machines à tester réglées à faibles niveaux. En se servant du tableau des Bonus-Malus (voir plus haut), les grilles de résultats (entre 10 et 20 rencontres minimums) nous donnent l’Elo de la machine à tester. Le croisement avec trois concurrents connus (3 machines faibles à leurs niveaux maxi) avec 20 parties à chaque fois donnent des résultats fiables même si, il existe malheureusement des « bêtes noires » et des « têtes de turc » chez les machines aussi.... On devra également pondérer les résultats entre machines du même programmeur, les résultats étant un peu faussés par les similitudes de style de jeu.
Les faux amis.
On remarquera que plusieurs programmes PC (Fritz, Rybka, Sigma chess, Pro Deo, Delfi etc...) nous proposent de les régler à une certaine valeur Elo avant de les affronter. Dans ces conditions, pourquoi ne pas s’en servir dans nos estimations ? C’est que, malheureusement, ces réglages ne veulent pas dire grand chose à l’usage. Ainsi, si vous faîtes des rencontres entre ces programmes en les ajustant tous à la même valeur, par exemple 1500 elo, on s’aperçoit que certains jouent beaucoup plus fort que d’autres.... De même, si vous les faîtes rencontrer des machines classées et reconnues à 1500 elo environ, beaucoup feront des performances à plus de 1650 elo .... J’ai donc utilisé Fritz et Delfi réglés tous deux à 1400 elo pour affiner mes études et confirmer ou infirmer certains résultats, mais en comparatifs et sans tenir compte de la valeur 1400 Elo pour les calculs.
En conclusion.
Devant l’ampleur de la tâche, j’ai décidé de me concentrer au départ sur l’estimation d’une seule machine programmée à son niveau le plus faible, en l’occurrence un Marco Polo Mephisto (et un Europa, ce sont les mêmes machines) au niveau A1 de 2 secondes de moyenne par coup.
Une fois acquit une estimation raisonnablement précise, j’ai également organisés des rencontres et effectuer des tests sur d’autres machines, plus puissantes en général, à des niveaux fortement bridés allant jusqu’à du Blitz 1 minute sans réflexion permanente par exemple.
Les résultats communiqués ci-dessous n’ont pas la prétention d’être infaillibles mais ils sont tout de même le fruit de prés de 1000 parties entre ordinateurs. Les niveaux variants entre des parties de quelques minutes à 3 heures ou plus, je ne préfère même pas calculer le total du temps passé... Un temps que j’aurais sans doute mieux utilisé à progresser dans mon jeu, mais alors, vous n’auriez pas ces pages dans Les Diodes du Roi !....

RÉSULTATS ET COMMENTAIRES

Mephisto Europa
Elo Maxi : 1709

Recherche d’Elo à Niveau Mini A1 = 2 secondes de moyenne par coup.
europa-22X56


Résultats Eruopa
Estimation Les Diodes du Roi : à 2 secondes de moyenne par coup : 1380 elo
Commentaires :
Une performance (sur 20 parties) m’a contrariée, c’est celle obtenue contre le Mephisto 2. Elle ne correspond pas aux reste des tests mais il faut bien entendu en tenir compte. Cette contre performance nous empêche raisonnablement d’estimer le résultat globale à plus de 1400 Elo, perf’ pourtant mathématiquement réalisée à l’arrivée et confirmée par de très nombreuses rencontres effectuées parallélement. Le résultat enregistré contre le SSIV (0.5 pts sur 10 parties) ne voulant pas dire grand chose (si ce n’est que le SSIV est sur-estimé !) j’ai pondéré la moyenne globale sans le faire entrer à 100 % dans les calculs. Quoi qu’il en soit, nous ne sommes pas loin des 1400 elo alors que la machine est relativement faible et réglée à son niveau minimum (en faisant abstraction des niveaux débutants). Un joueur de club moyen (un peu plus de 1500 elo) peut donc avoir du mal à battre cette petite machine, un joueur faible aura beaucoup de mal à la prendre en défaut, à moins d’emmener l’Europa dans une finale équitable, une phase de la partie ou ce genre d’ordinateur a de vrai faiblesse, surtout à ces niveaux !...
Un bon joueur (1600 elo et plus) sera peu intéressé par ce type de niveau de jeu, mais pourrait logiquement perdre une partie sur 4 lors de ses premières confrontations.

Diode-verteDiode-verte
CXG 416 XL
Elo Maxi : 1700

Recherche d’Elo à Niveau Mini A1 = 1 seconde de moyenne par coup.
416-XL-228x188
Résultats 416
Estimation Les Diodes du Roi : à 1 seconde de moyenne par coup : 1300 elo
Commentaires :
Nous avons du ré-évaluer l’approche Théorie T/2 depuis la publication d’un Elo sur Aktivsach. La moyenne n’est plus de 1180 (voir tableau) mais plus proche de 1300. En établissant un score de 10 pts sur 20 parties avec le Mephisto 2 (Mephisto 2 à son niveau maxi) et de 6 points devant le Chess Champion dans les mêmes conditions, notre 416 XL se comporte plutôt bien, même s’il s’écroule devant un le Sphinx Titan... Cette machine, qui vaut sûrement plus de 1650 elo en cadence tournoi, obtient donc des résultats significatifs à seulement 1 seconde par coup,! Les 1300 elo nous apparaissent une estimation raisonnable même si, de notre point de vue et en tenant compte de ces résultats, il peut encore surprendre un joueur de 1400-1450 elo. Un réglage à 4 ou 6 secondes par coup le rend bien adapté à un débutant, plutôt doué et bien décidé à progresser.


Diode-verteDiode-verte



CXG Sphinx Titan
Elo Maxi : 1640

Recherche d’Elo à Niveau Mini A2 = 4,5 seconde de moyenne par coup (40C / 3 ‘).
Titan-détouré-fon-transpa
Résultats titan
Estimation Les Diodes du Roi : à 4;5 seconde de moyenne par coup : 1310 elo
Commentaires :
Son mauvais résultat contre Mephisto 2 le pénalise, son bon résultat contre l’Europa (à 1 s / coup) le remonte un peu même si nous avons pondéré, dans la mesure ou l’Europa à ce niveau est une estimation (voir plus haut). On remarque que le programme est très pénalisé par un temps de réflexion faible puisqu’il perd, selon nous, plus de 70 points à chaque fois que l’on divise ce temps par deux, ce qui est un peu au dessus de la norme.
Ceci le rend assez intéressant pour les joueurs faibles, puisque le Titan peut être réglé à moins de 2 secondes par coup, bien que son niveau maxi soit assez correcte (près de 1650 elo en cadence de tournois), à savoir le niveau d’un joueur de club correct.

Diode-verteDiode-verte


Mephisto Super Mondial II
Elo Maxi : 1938

Recherche d’Elo à Niveau Mini A1 = 5 secondes de moyenne par coup + Best move off + Permanent brain off.
Best move off : L’ordinateur, quand le coup le permet, ne choisi pas obligatoirement son meilleur coup.
Permanent brain off : L’ordinateur ne « réfléchit » pas pendant le temps que prend son adversaire.
SM2-détouré
Résultats Super Mondial 2
Estimation Les Diodes du Roi : à 5 secondes de moyenne par coup ( permanent brain off + best move off ) : 1460 elo
* : Les réglages Permanent brain off et Best move off (voir plus haut) brident la machine plus que la normale. De ce fait, les estimations avec T/2 sont faussées, comme nous le constatons dans le résultat final.
Remarque complémentaire.
Sachant la machine puissante et voulant la brider fortement, nous avons essayé la fonction « easy ». Mais celle ci diminue trop la force de la machine qui joue alors à un niveau vraiment faible (≈ 1100 elo à 5 »/coup ?). Nous lui avons donc préféré l’association des fonctions Best Move off et Permanent Brain off.

Commentaires :
Les fonctions réflexion permanente et meilleur coup étant supprimées, il parait normal que le Super Mondial 2 perdent 480 points elo, ce qui correspond à plus de 95 points à chaque fois que l’on divise son temps de réflexion par deux. Mais, de notre point de vue, ce n’est pas la seule explication...
En fait, ce programme, assez positionnel, moins agressif (tactique...) que d’autres du même niveau, demande du temps sur chaque coup pour installer son jeu. Ce n’est pas un blitzeur.
Ses résultats sur le Sensor XL (par rapport aux autres) semblent indiquer, comme nous le pensons, que ce Sensor XL à 3 minutes par coup est assez « costaud » et doit dépasser les 1420 elo (estimation Aktivsasch). Dans l’autre sens, l’Opal + de Novag accuse encore une fois le coup, ayant bien du mal à honorer ses 1450 elo... Une chose est sûre, le Super Mondial 2, qui joue à plus de 1900 elo à son maxi, peut être utilisé par un joueur moyen. Il est d’ailleurs fort intéressant, même bridé, puisqu’il garde un style de jeu abordable et relativement « humain » (force tactique limitée mais bonne conduite du jeu).




D’AUTRES ESTIMATIONS DE MACHINES A NIVEAU FAIBLES DANS LES PROCHAINES SEMAINES, LE TEMPS DE VALIDER LES TESTS, MERCI.

 Haut de Page

Organiser des tournois entre les logiciels, trouver le bon niveau pour disputer une partie avec la machine, comparer les styles.... tout un programme !